A la demande du gouvernement, RAM devra céder 20 appareils et donc réduire ses effectifs du tiers

A la demande du gouvernement, RAM devra céder 20 appareils et donc réduire ses effectifs du tiers

La RAM devra immobiliser dans l’immédiat 20 de ses appareils en attendant de s’en désengager soit en les revendant ou en les donnant en location.

Selon des sources proches de la RAM, c’est le gouvernement, actionnaire majoritaire de la compagnie nationale, qui a exigé cette mesure pour faire face à la baisse de trafic suite à la crise Covid-19.

Cette réduction de la flotte impliquera mécaniquement une réduction des effectifs notamment au niveau du personnel opérationnel  comme les pilotes, le personnel navigant commercial ainsi que le celui affecté aux opérations liées directement à l’activité des vols comme l’enregistrement, le traitement bagages, les commerciaux, l’accueil ou encore le traitement des passagers. Cette baisse des effectifs a été estimée pour l’heure à 30%.

Lors d’une réunion tenue hier, jeudi 2 juillet, entre la direction de la compagnie et des représentants du bureau syndical de la fédération nationale du transport aérien (affiliée à l’UMT), le top management a dévoilé, entre autres, un scénario prévoyant la suppression de 858 emplois en plus d’un plan de départs volontaires.

Articles similaires

2 Comments

  1. Barmaki

    Après cette cure d’amaigrissement,(cessio de 20 avions& dégressage de 1/3 du perdonnel) la mariée sera belle,la RAM pourra etre cédée au privé sans trop de difficulté ,

    Reply
  2. Barmaki

    Après cette cure d’amaigrissement,(cession de 20 avions& dégressage de 1/3 du personnel) la mariée sera belle,la RAM pourra etre cédée au privé sans trop de difficulté ,

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *