Abdelmajid Bouzoubaa, grand militant politique et syndical, n’est plus

Abdelmajid Bouzoubaa, grand militant politique et syndical, n’est plus

La gauche marocaine ainsi que la scène politique et syndicale sont en deuil. Le militant politique et ex-secrétaire général du Congrès national ittihadi (CNI), Abdelmajid Bouzoubaa, est décédé lundi, à Rabat, à l’âge de 74 ans.

L’annonce a été faite par le premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Driss Lachgar, sur son compte officiel Facebook. “Paix à l’âme du dirigeant socialiste regretté Abdelmajid Bouzoubaa. Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons”, a écrit le premier secrétaire de l’USFP, dans un message posté sur sa page Facebook. Médecin spécialiste de cardiologie, le défunt a consacré sa vie à la politique et au travail syndical, feu Abdelmajid Bouzoubaa est le fondateur du CNI, parti politique de gauche né en 2001 d’une scission de l’Union socialiste des forces populaires (USFP). Le défunt quittera en 2006 le CNI, pour créer le Parti socialiste (PS). Quelques années plus tard, le défunt renoue avec son premier amour politique.

En 2013, un processus de fusion entre l’Union socialiste des forces populaires (USFP), le Parti travailliste (PT) et le Parti socialiste (PS) est annoncé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *