Al Hoceima : Le commerce local s’organise face à la crise sanitaire

Al Hoceima : Le commerce local s’organise face à la crise sanitaire

Des professionnels se sont regroupés au sein d’une nouvelle association

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les commerçants et les autorités locales à Al Hoceima continuent de faire preuve d’une grande mobilisation et de coordination afin de permettre au secteur de survivre à cette crise sanitaire. A cet effet, des représentants des différents commerces viennent de se constituer en un nouveau groupement associatif, baptisé «Association des commerçants du centre-ville d’Al Hoceima». En plus de l’appel aux autorités à plus de soutien, ils ont encouragé les professionnels à multiplier leurs efforts pour l’organisation et la restructuration du secteur, lors de leur assemblée générale constitutive tenue dernièrement.

«Cette nouvelle association est créée par un groupe de commerçants ayant en commun le souci de la réhabilitation et de la mise en valeur du secteur du commerce dans cette ville», selon un communiqué émis par le bureau de la nouvelle association, faisant remarquer que ce groupement associatif vient suite à une série de réunions pour pouvoir discuter et identifier les contraintes et les problèmes auxquels doivent faire face les représentants de ce secteur.
La plupart des quinze membres de ce nouveau bureau – qui ont été élus à l’issue des travaux de cette assemblée générale constitutive – sont parmi les acteurs les plus actifs pour leur militantisme associatif et syndical. Ils ont fait part de leur souhait de se constituer avec d’autres organismes associatifs des commerçants de la ville en un collectif pour pouvoir faire mieux entendre leur voix et défendre les droits des professionnels auprès des autorités locales ainsi que des responsables des services locaux ou centraux.

D’autant plus qu’à l’instar d’autres secteurs clés de l’économie locale, les représentants du commerce à Al Hoceima sont sévèrement touchés depuis les premières mesures restrictives prises pour limiter la propagation de la pandémie parmi la population de la ville. Pour leur majorité, ils ont voulu démontrer, pendant cette période exceptionnelle, et en coordination avec les autorités locales, leur engagement de citoyens exemplaires et responsables pour le respect de ces mesures restrictives dans les marchés de proximité et les autres lieux de commerce. Ils cherchent ainsi à préserver leurs intérêts, tout en permettant à Al Hoceima de retrouver son lustre d’antan comme haut lieu de commerce dans la province.

Notons que les autorités locales viennent de lancer une campagne de lutte contre l’occupation du domaine public, particulièrement de certains commerçants des quartiers commerciaux et les plus animés de la ville. Cette campagne est très appréciée par les habitants, mais aussi par les professionnels qui trouvent que la prolifération de ce phénomène est parmi les principaux facteurs ayant continué de jouer en défaveur de l’organisation et restructuration du commerce dans les quatre coins d’Al Hoceima.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *