970x250

Anouar Benazzouz prend officiellement la présidence de la fédération routière internationale

Anouar Benazzouz prend officiellement la présidence de la fédération routière internationale
Le directeur général de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM), Anouar Benazzouz, a entamé officiellement son mandat à la tête de la Fédération Routière Internationale (l’IRF), lors du sommet du Forum International des Transports (FIT), qui se tient à Leipzig, en Allemagne, sous la présidence du Maroc.

M. Benazzouz, qui a été élu à l’unanimité nouveau président de l’IRF, à l’occasion d’une assemblée générale de la Fédération tenue le 29 mars dernier à Amsterdam, succède à ce poste à Bill Halkias qui a achevé son mandat de trois ans à la tête de l’IRF.
Une cérémonie symbolique marquant cet évènement a eu lieu, vendredi au stand du Maroc au sommet du Forum International du Transport, en présence du ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, qui a conduit une importante délégation marocaine à ce sommet.
L’élection de M. Benazzouz à la présidence de l’IRF « vient couronner, d’une part, la présence active d’ADM sur la scène internationale des acteurs routiers et autoroutiers, et son engagement à positionner le Maroc en tant que hub régional et leader africain dans le domaine, et d’autre part, les efforts et le travail fournis par le DG d’ADM en tant que vice-président de l’IRF durant les 4 dernières années », précise un communiqué des Autoroutes du Maroc.
Le nouveau président de l’IRF « s’est engagé à poursuivre la mise en œuvre de la mission de la fédération pour promouvoir le développement d’une infrastructure routière sûre, efficiente et durable à l’échelle internationale, et à renforcer davantage les partenariats, fédérer et mobiliser tous les acteurs et parties prenantes ».
« Notre secteur vit une révolution qui n’est pas seulement portée par les avancées technologiques mais aussi par le fait que nous avons inversé l’ordre des priorités, en remettant l’Homme au centre des systèmes de transport que nous avons ensemble conçus, construits et exploités (…) nous souhaiterions que la fédération soit un véritable forum de collaboration à tous les niveaux et un espace où nous créerons une nouvelle valeur pour notre secteur et bien plus», a déclaré M. Benazzouz.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.