Avec la contribution de 23 bateaux, l’AMAIPP-Dakhla fait don de 10 millions de DH au Fonds Spécial Covid-19

Avec la contribution de 23 bateaux, l’AMAIPP-Dakhla fait don de 10 millions de DH au Fonds Spécial Covid-19

L’Association Marocaine des Armateurs Industriels de la Pêche Pélagique – Dakhla (AMAIPP) a fait un don de dix millions de DH Fonds Spécial de lutte contre le Covid-19. Une collecte opérée en proportion des vingt-trois bateaux qu’ils opèrent. Celle-ci a également pris les dispositions nécessaires afin de maintenir son activité dans sa pleine capacité.
Animée par le souci permanent de concilier défis économiques, défis techniques et respect d’une pêche durable, l’AMAIPP a toujours fédéré les armateurs de la pêche pélagique à Dakhla autour d’un objectif commun, celui d’organiser la filière en privilégiant la concertation entre les différents acteurs. L’association est aussi très active dans cette région du sud marocain, à travers les actions sociales qu’elle mène au profit de la population tout au long de l’année.

« Aujourd’hui, plus que jamais, les membres de notre association, sont unis pour accompagner l’action préventive prises par les autorités pour la lutte contre la propagation du Coronavirus au Maroc. Un acte solidaire lancé à partir du Sahara Marocain », précise Mohamed Lamine Hormatollah, président de l’AMAIPP.
D’un autre côté l’AMAIPP, en soutien à l’annonce de son ministère de tutelle qui a affirmé que l’approvisionnement en produits de la pêche ne subira aucun impact ou pénurie, a décidé de maintenir son activité dans sa pleine capacité. Une décision prise pour garantir l’offre dans les marchés, mais aussi pour éviter aux employés du secteur de subir l’impact de la conjoncture.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *