BAD : Adesina succède à lui-même

BAD : Adesina succède à lui-même

Le Dr Akinwumi A. Adesina vient d’être réélu, par le Conseil des gouverneurs de la Banque africaine de développement (BAD), pour un second mandat de cinq ans à la présidence du Groupe.

A propos de son premier mandat, cette structure indique que «le Dr Adesina s’est distingué en menant un programme audacieux visant à réformer la Banque et à accélérer le développement de l’Afrique». Cet économiste du développement de renommée mondiale et lauréat du Prix mondial de l’alimentation et du Prix SunHak pour la paix a été élu pour la première fois à la présidence de la Banque le 28 mai 2015.

«En tant que président nouvellement réélu, le Dr Adesina, ancien ministre nigérian de l’agriculture, débutera son nouveau mandat le 1er septembre 2020», détaille la même source.

Quant à l’élection, elle a eu lieu le dernier jour des assemblées annuelles 2020 du Groupe de la Banque africaine de développement, qui se sont tenues virtuellement.

Au cours du premier mandat d’Adesina, la Banque a obtenu des résultats qui ont eu un impact sur la vie de 335 millions d’Africains. C’est ainsi que 18 millions de personnes ont eu accès à l’électricité ; 141 millions de personnes ont bénéficié de technologies agricoles améliorées au titre de la sécurité alimentaire ; 15 millions de personnes ont eu accès à des financements provenant d’investissements privés ; 101 millions de personnes ont bénéficié de transports améliorés ; et 60 millions de personnes ont eu accès à l’eau et à l’assainissement.

Sous la direction du président Adesina, le conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé une facilité de 10 milliards de dollars pour aider les pays africains à faire face à la pandémie de Covid-19. La Banque a également procédé au lancement sur les marchés mondiaux des capitaux d’un emprunt obligataire social Covid-19 de 3 milliards de dollars.

S’exprimant sur sa réélection, Adesina a déclaré : « Il s’agit là d’un nouvel appel à un service désintéressé pour l’Afrique et la Banque africaine de développement, auquel je me consacrerai avec passion ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *