Baisse du taux de remplissage des 5 grands barrages d’Oum Er-rbia

Baisse du taux de remplissage des 5 grands barrages d’Oum Er-rbia

Une baisse du taux de remplissage a été enregistrée dans 5 grands barrages du bassin de l'Oum-Er-Rbia, ce réservoir hydraulique pour des millions d'habitants marocains.

Jusqu'à fin mai 2014, ce taux est de l'ordre de 78 %, alors qu’il avait atteint 97 % durant  la même période de l'année hydrologique 2013 .

C’est ce que souligne un rapport présenté lundi 23 juin 2014, à El Kelaâ des Sraghna lors d’une session du Conseil d'administration de l'agence du Bassin hydraulique de l'Oum Er-rbia.

La quantité des eaux stockées dans les barrages de Bin El Ouidane, Hassan 1er, Moulay Youssef, Ahmed El Hansali et Al Massira, est de l'ordre de 3.943 millions m3. Il s’agit d’une régression par rapport à la même période de l'année hydrologique écoulée (4.895 millions m3).

Le barrage Al Massira vient en tête avec un taux de remplissage de 86 %(2.282 millions m3), suivi du barrage Ahmed El Hansali avec 77 % (575 millions m3), le barrage Bin El Ouidane avec 73 % (908 millions m3), le barrage Moulay Youssef avec 52 % (78 millions m3) et Hassan 1er, avec un taux de remplissage de l'ordre de 41 % (100 millions m3).

Concernant la  quantité d'énergie hydroélectrique produite au niveau du Bassin Hydraulique de l'Oum Er-rbia, celle-ci a atteint jusqu'à fin mai dernier, 468 Gigawatts par heure, soit 58 % de l'énergie hydroélectrique produite au niveau national comparativement à 2013 où cette production a été de 1.572 Gigawatts par heure (56 % de l'énergie hydroélectrique produite au niveau national).




Pour Abdellah El Mahboul, directeur de l'agence du Bassin hydraulique de l'Oum Er-rbia M. El Mahboul, un certain nombre de difficultés se dressent face l'Agence. Il est question du manque des ressources humaines, dont le nombre a chuté de 114 fonctionnaires en 2010 à 92 salariés jusqu'à fin 2013. Le rapport prévoit une baisse de 50 % du nombre de salariés de l'agence durant les cinq prochaines années. Pour remédier à cette situation, l'Agence a mis en place un plan prévoyant le recrutement de compétences à partir de l'année courante.



Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *