BaridPay, une application pour faciliter la vie

BaridPay, une application pour faciliter la vie

Conçue en arabe et en français, l’application BaridPay que vient de développer Barid Cash permet les transferts d’argent de compte à compte et de mobile à mobile, les émissions de mandats du mobile vers une agence ou vers un guichet automatique bancaire (retrait sans carte), les encaissements de mandats sur mobile, les paiements de factures, achats de recharges téléphoniques et enfin, le règlement de leurs achats auprès des commerçants affiliés au paiement mobile national. Les détails.

Barid Cash, filiale d’Al Barid Bank vient de développer des solutions pratiques pour faciliter l’accès aux services financiers. Cette politique vient répondre à la mission d’inclusion financière selon le projet de paiement mobile national « PMN ». L’enjeu national est clair. «Al Barid Bank ainsi que notre filiale Barid Cash sommes plus que jamais investis dans cette mission qui revêt une importance nationale, celle de promouvoir le paiement mobile et d’obtenir l’adhésion de tous». Redouane Najm-Eddine, Président du Directoire d’Al Barid Bank et également Président du Conseil d’Administration de Barid Cash le rappellera à l’occasion. A travers l’application mobile BaridPay via leur smartphone et ce, 24h/7j, l’opérateur propose des comptes de paiement permettant à leurs titulaires d’effectuer de manière instantanée et sécurisée une multitude d’opérations financières. « Au vu de l’importance de ce projet national dans l’inclusion financière des marocains, Barid Cash, un des principaux acteurs du marché, continue de développer et d’enrichir son offre de paiement mobile », déclare de son côté, Abdelhak Benanane, DG de Barid Cash.

Conçue en arabe et en français, l’application BaridPay permet les transferts d’argent de compte à compte et de mobile à mobile, les émissions de mandats du mobile vers une agence ou vers un guichet automatique bancaire (retrait sans carte), les encaissements de mandats sur mobile, les paiements de factures, achats de recharges téléphoniques et enfin, le règlement de leurs achats auprès des commerçants affiliés au paiement mobile national. Barid Cash a par ailleurs intégré la plateforme de gestions des virements (GSIMT) pour que les clients puissent effectuer des virements de comptes bancaires vers compte de paiement. Il est désormais possible d’obtenir un RIB à l’ouverture du compte de paiement et procéder à la domiciliation de salaire sur ce même compte. « Le compte de paiement peut être alimenté de différentes manières : en agence ou par virement à partir d’un compte de paiement ou d’un compte bancaire. Aussi, l’alimentation par carte bancaire est dorénavant possible, en saisissant simplement le numéro de sa carte bancaire. Ainsi, l’argent est directement transféré du compte courant vers le compte de paiement », expliquent les responsables de Barid Cash.

Bref, l’opérateur s’inscrit, bel et bien dans le cadre du projet de ‘’Paiement Mobile National’’ en développant la version Pro de son application mobile BaridPay qui s’adresse aux commerçants ou agents détaillants. Pour rappel, un tel projet national vise à développer le paiement électronique à travers le recrutement par les établissements de paiement d’un réseau d’agents et de commerçants de proximité. « Ces derniers auront l’opportunité de développer leur business en effectuant des opérations rémunérées de dépôt et retrait pour le compte d’un client particulier à des horaires plus souples et étendus (soirs, week-end et jours fériés) et de diversifier leurs moyens d’acceptation de paiement au-delà du paiement par cash, chèque, ou carte », poursuivent les auteurs de l’application. Il faut dire que la période de confinement a, également, dopé le paiement mobile ainsi que le nombre de M-wallets. Ce nouveau mode de paiement a été en effet d’assouplissements des démarches d’ouverture des comptes de paiement par le Groupement de Paiement Mobile Maroc (GP2M). Le dispositif global de recrutement de commerçants par Barid Cash s’est matérialisé par l’animation, la formation des commerçants à l’utilisation de l’outil ainsi que sa démonstration. Car c’est un fait. Il s’agira de changer la relation cash pour consolider l’utilisation du paiement mobile dans les habitudes de consommation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *