Béchir Ben Yahmed, fondateur de Jeune Afrique, n’est plus

Béchir Ben Yahmed, fondateur de Jeune Afrique, n’est plus

Le fondateur de Jeune Afrique, Béchir Ben Yahmed, tire sa révérence. Il s’est éteint à l’âge de 93 ans, lundi 3 mai, à Paris où il était hospitalisé depuis la fin du mois de mars en raison d’une contamination à la Covid-19.

Né à Djerba en Tunisie en 1928, le journaliste franco-tunisien a été ministre dans le premier gouvernement de la Tunisie indépendante. En 1956, il a fondé l’hebdomadaire l’Action puis en 1960 Afrique Action qui devient plus tard Jeune Afrique. L’enfant de Djerba a mené une vie de journaliste, d’éditorialiste et d’entrepreneur.

Il a quitté Tunis en 1962 pour Rome et s’est installé deux ans plus tard à Paris. Témoin de l’évolution d’une Afrique qui change, Béchir Ben Yahmed a côtoyé les grandes personnalités du continent et les acteurs majeurs de la période postcoloniale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *