Actualité

Benkirane reçoit le secrétaire général du PAM et le président du RNI

© D.R

Le secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD) et chef de gouvernement désigné,  Abdelilah Benkirane, a reçu, samedi à Rabat, Mohamed Cheikh Biadillah et Salaheddine Mezouar, respectivement secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM) et président du Rassemblement national des indépendants (RNI), deux partis qui ont décidé de se positionner dans les rangs de l’opposition, suite aux résultats des élections législatives du 25 novembre. Pour M. Benkirane, cette rencontre a permis une clarification des points de vue sur nombre de questions estimant ainsi que «les choses sont assez claires pour les uns et les autres». De son côté, M. Biadillah a déclaré à la presse qu’il a exprimé au nouveau chef de gouvernement ses vœux de réussite et de succès dans ses nouvelles missions. Le secrétaire général du parti du tracteur a poursuivi en affirmant que «nous allons œuvrer dans le cadre d’une opposition sérieuse et responsable, et conformément aux dispositions de la nouvelle Constitution, mettant les intérêts du pays au-delà de toute considération». En revanche, Salaheddine Mezouar a souligné que l’entrevue qu’il a eue avec le chef de gouvernement était positive et visait à «clarifier plusieurs questions entre le PJD et le RNI», assurant que les deux partis «adoptent des options différentes à ce stade de l’édification démocratique». Le président du parti de la colombe a tenu à expliquer le concept de l’opposition qui est perçu sous une perspective «positive et responsable qui tient compte de l’impératif de préserver les fondamentaux du parti». Et de poursuivre que «l’opposition se doit d’être une force de proposition au service du Maroc». La rencontre entre M. Benkirane et les représentants des partis de l’opposition intervient quelques jours avant la formation du nouveau gouvernement. Le nouveau chef de gouvernement veut ainsi consolider le rapport entre les différents rangs et appartenance pour que le débat politique soit clair et transparent.

Articles similaires

ActualitéUne

Afrique/Sécurité alimentaire : M.Sadiki appelle à une action collective

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et...

ActualitéUne

Éducation-Formation : La Fondation Mohammed VI accompagne ses adhérents partant à la retraite en 2024

La Fondation Mohammed VI de Promotion des oeuvres sociales de l’éducation-formation a...

ActualitéUne

Logement : Le Salon « Al Omrane Expo » ouvre ses portes à Casablanca

Le coup d’envoi de la 7ème édition du Salon Al Omrane expo...

ActualitéSpécialUne

Plus d’étudiants, moins de profs dans nos universités

Chaque année, le nombre d’étudiants augmente, mais les ressources humaines ne suivent...