Bienfaisance à titre partisan : Le démenti du ministère de l’intérieur

Bienfaisance à titre partisan : Le démenti du ministère de l’intérieur

Les opérations caritatives publiques seront soumises à l’avenir à un nouveau cadre juridique

Le ministère de l’intérieur est catégorique. Aucune instance politique n’a entrepris des activités de bienfaisance publique à titre partisan. C’est ce qu’a affirmé le ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur, Noureddine Boutayeb. En réponse à une question orale sur «l’emploi politique du processus de solidarité caritative», M. Boutayeb a déclaré que d’«après les données disponibles, aucun parti ou instance politique n’a entrepris des activités de bienfaisance publique à titre partisan dont la distribution de paniers».

Ces initiatives sont menées par des associations de la société civile de différents horizons ou par des personnes qui distribuent de l’aide sociale à différentes occasions, a-t-il ajouté. M. Boutayeb a en outre relevé que les opérations caritatives publiques sont soumises aux exigences de la loi n° 4.71 du 12 octobre 1971 relative aux appels à la générosité publique, soulignant que cette question nécessite l’application de procédures juridiques claires.

«Quoi qu’il en soit, les opérations caritatives publiques seront soumises à l’avenir à un nouveau cadre juridique qui comprend des dispositions visant à consolider une culture de solidarité et de synergie entre les composantes du peuple marocain et à protéger ses coutumes ancestrales dans ce domaine, ainsi que d’assurer les nobles objectifs des opérations de solidarité sociale loin de toute exploitation de quelque nature qu’elle soit», a relevé M. Boutayeb.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *