Boukous dresse le bilan de l enseignement de l amazigh au Maroc

Boukous dresse le bilan de l enseignement de l amazigh au Maroc

L’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM) a organisé, mercredi, une rencontre sur le bilan de l’enseignement de la langue amazighe depuis l’intégration de ce programme dans le système éducatif national en 2003.

Intitulé «L’enseignement de l’amazigh dans le système éducatif de l’intégration à la réforme», la rencontre a également été l’occasion de s’arrêter sur les perspectives qu’ouvre la constitutionnalisation de la langue amazighe, à la lumière de la nouvelle approche de l’Ircam qui vise l’amélioration de l’enseignement de cette langue. Le doyen de l’Ircam, Ahmed Boukous, qui intervenait à l’occasion, a souligné le rôle de l’Institut dans la préparation des manuels scolaires de l’amazigh et la formation des enseignants, déplorant le faible pourcentage des élèves et des enseignants ayant bénéficié et participé à ce programme, contrairement aux estimations initiales du ministère de l’éducation nationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *