Bouznika abrite un nouveau round du dialogue inter-libyen

Bouznika abrite un nouveau round du dialogue inter-libyen

Un nouveau round du dialogue inter-libyen s’est ouvert, vendredi à Bouznika, entre deux délégations représentant le Haut Conseil d’État libyen et la Chambre des représentants libyenne.

Ce nouveau round du dialogue s’inscrit dans le sillage des séances précédentes tenues par les deux parties en septembre, octobre et novembre 2020 à Bouznika et à Tanger, couronnées par la conclusion « d’accords globaux sur les critères et les mécanismes pour occuper les postes de souveraineté, prévus par l’article 15 de l’Accord politique libyen conclu en décembre 2015 à Skhirat ».

Le communiqué ayant sanctionné deux jours de consultations tenues par les deux parties fin novembre dernier à Tanger avait mis en exergue l’attachement à « l’appropriation libyenne du processus politique » et appelé à « œuvrer conformément aux mécanismes prévus dans l’Accord politique libyen, ainsi que les résolutions du Conseil de sécurité ».

Le communiqué avait également souligné la nécessité d’intensifier les rencontres directes et de les adopter comme outil efficient et transparent pour traiter les problématiques qui entravent l’unification des institutions de l’État, mettre fin à la division et mettre un terme aux ingérences étrangères.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *