ActualitéUne

Cabinets d’architecture de Tanger : Des recommandations pour améliorer la gestion administrative et comptable

© D.R

Les débats, auxquels ont pris part 100 architectes, se sont orientés à donner aux architectes nouvellement installés dans la région les conditions pour une pratique professionnelle conforme à la loi et en accord avec les standards de la profession..


Le conseil régional de l’Ordre des architectes (CROA) de la zone Tanger poursuit son engagement en vue de contribuer au développement des compétences et du savoir-faire des jeunes architectes, en particulier ceux fraîchement diplômés et installés dans la région. C’est ce qui ressort des travaux de l’assemblée générale du Conseil tenue, vendredi 29 mars, pour communiquer sur ses actions et projets menés notamment en faveur de cette nouvelle génération de professionnels.

A l’instar de ses précédentes assemblées, organisées également au mois de Ramadan, ce rendez-vous annuel, marqué par la participation de plus de 100 architectes du secteur privé et public, a été clôturé par l’émission d’un certain nombre de recommandations, dont celle de l’amélioration de la gestion administrative et comptable des cabinets des jeunes architectes inscrits l’année précédente au tableau régional du CROA-Tanger. Elles s’inscrivent dans le cadre des initiatives et des projets menés pour «accompagner les jeunes architectes et pour partager avec eux nos expériences de longues années en matière de gestion des cabinets d’architecte», a affirmé Mokhtar Mimoun, président du CROA de la zone Tanger.

Cette assemblée a permis de mettre en avant les objectifs et le rôle du CROA au service de la profession. Les débats se sont ainsi focalisés sur les moyens et les possibilités à offrir aux architectes nouvellement installés dans cette zone, les conditions pour une pratique professionnelle conforme à la loi et en accord avec les standards de la profession. Ils ont également porté sur le contrôle des indicateurs et l’équilibre de la balance comptable dans un cabinet d’architecture. Il faut «veiller à l’équilibre de la balance financière d’un cabinet d’architecte», a affirmé Salim Bouchkhachakh, architecte à Tanger, tout en tenant à rappeler la nécessité pour les cabinets d’architecture de bien gérer leurs budgets avec des factures réglementaires justifiant leurs charges et dépenses ainsi que leurs revenus.

Selon les données communiquées à l’issue de cette assemblée, cette zone ne compte que 267 architectes, qui sont répartis sur les deux préfectures de Tanger-Assilah et Fahs-Anjra et les deux autres provinces de Chefchaouen et Larache. En moyenne, «les architectes déclarent dans la région environ 3.000 contrats par an qui couvrent quelque 4 millions de m² couverts projetés», selon les organisateurs.
Notons que l’ordre du jour de cette assemblée générale a comporté une présentation de la plateforme digitale du CROA de la zone Tanger, visant à aider les professionnels à réaliser les démarches de déclaration de contrat, de règlement des cotisations ainsi que des différentes demandes d’attestations aux niveaux professionnel et privé.

Articles similaires

SportsUne

Marathon des sables: les Marocains Rachid El Morabity et Aziza El Amrany remportent la 3ème édition   

Les coureurs marocains Rachid El Morabity, chez les hommes, et Aziza El...

ActualitéUne

Éducation-Formation : La Fondation Mohammed VI accompagne ses adhérents partant à la retraite en 2024

La Fondation Mohammed VI de Promotion des oeuvres sociales de l’éducation-formation a...

SociétéUne

Alerte météorologique: l’ADM appelle à la vigilance sur l’axe autoroutier Meknès-Oujda

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a appelé les usagers...

SociétéSpécialUne

Plus de 28.000 nouveaux inscrits en 2022-2023 : De plus en plus d’étudiants dans le privé

L’enseignement supérieur privé au Maroc attire des milliers de jeunes chaque année.