Campagne agricole 2021-2022 : Mohamed Sadiki fait le point

Campagne agricole 2021-2022 : Mohamed Sadiki fait le point

La campagne agricole va bon train. En témoignent les indicateurs révélés par Mohamed Sadiki, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêt.

S’exprimant sur les préparatifs de la campagne agricole 2021-2022 lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, le ministre a assuré que la superficie emblavée en cultures d’automne a atteint 3,7 millions d’hectares, dont 3,14 millions d’hectares semés en céréales, au titre de la campagne agricole 2021-2022. Il souligne par ailleurs que la superficie travaillée en cultures irriguées, à l’instar des cultures maraîchères, s’est élevée à 100.000 hectares, tandis que 35.000 hectares sur un total de 47.000 hectares ont été alloués aux cultures sucrières. S’agissant des intrants agricoles, M. Sadiki a relevé que quelque 1,6 million de quintaux de semences sélectionnées ont été mobilisés pour les trois principales céréales. D’après le ministre, les ventes ont atteint, jusqu’à présent, 900.000 quintaux, soit 56% du stock disponible. Concernant l’approvisionnement en engrais, M. Sadiki a fait savoir que 300.000 tonnes ont été vendues, soit une augmentation de 40% par rapport à la précédente campagne dans la perspective d’assurer un approvisionnement du marché à hauteur de 500.000 tonnes d’engrais phosphatés.

Le ministre a, en outre, indiqué qu’en matière d’assurance agricole, la superficie assurée passera à 1,2 million d’hectares, en hausse de 200.000 hectares par rapport à la dernière campagne, alors que la superficie des arbres fruitiers assurée est de 50.000 hectares. Mohamed Sadiki a également relevé qu’un programme d’urgence a été lancé en vue de faire face à l’impact du retard des précipitations sur le bétail. Ledit programme comprend trois tranches, dont 900.000 quintaux au profit des éleveurs.

Il est à noter que 86% ont déjà été atteints au niveau de la première tranche, soit 546.000 quintaux. La deuxième tranche va commencer la semaine prochaine (200.000 quintaux) avant de passer à la troisième tranche qui concerne les régions montagneuses (130.000 quintaux).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *