ActualitéUne

Casablanca réunit les potentiels futurs leaders de la tech africaine

Pour cette première édition, Africa Unicorns remettra 8 trophées répartis selon 7 catégories. (DR)

Elle abrite la 1ère édition de l’African Unicorns récompensant les start-up africaines les plus prometteuses

Technologie : African Unicorns annonce la sélection des 40 start-up africaines sélectionnées dans le cadre de cette première édition. Parmi elles, 8 recevront à Casablanca le 27 avril 2023 un trophée les désignant comme de potentiels futurs leaders de la tech africaine.

 

Africa Unicorns vient, en effet, de lever le voile sur la promotion des 40 start-up africaines sélectionnées pour cette année pour participer à la première édition de l’African Unicorns. Les 40 start-up présentées ont été identifiées en partenariat avec BCG X, l’unité de conception et de développement technologique du cabinet BCG. Cette sélection s’est définie sur des critères de performance économique tels que la levée de fonds, la croissance des revenus générés ou encore le niveau de traction qu’elles délivrent sur leur marché. Pour cette première édition, Africa Unicorns remettra 8 trophées répartis selon 7 catégories dont le trophée ESG. Avec leurs innovations de rupture et leur ambition, les start-up africaines retenues évoluent dans divers domaines tels que la biotech, la medtech, le e-commerce, la fintech, la Greentech, l’énergie, la mobilité, ainsi que l’IA ou encore le big data.
Elles sont issues de différents pays africains tels que le Maroc, le Sénégal, le Kenya, le Nigeria, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, le Rwanda, le Togo, l’Égypte, la Tunisie, le Ghana, la Tanzanie et la République Démocratique du Congo (RDC).

Catégories

En partenariat avec Orange, BCG X, AfricInvest, CGEM et Royal Air Maroc, Africa Unicorns annonce que les start-up sélectionnées sont répertoriées dans plusieurs catégories. La catégorie BioTech et MedTech comprend 54gene; Biotessia; Carepoint (Africa Health Holding); LifeQ; mPharma et Yodawy. La catégorie E-commerce & Services regroupe DabaDoc; MaxAB; TradeDepot; Trella; Wasoko (Sokowatch) et Yassir alors que la catégorie Fintech & InsurTech englobe Asante Financial Services Group; FairMoney; Jumo; MFS Africa; M-Kopa; Moove Africa et PalmPay. Pour sa part, la catégorie GreenTech & Energy contient Bboxx; Cloudfret; Daystar Power; Nithio; Solarise Africa et Zola Electric au moment où la catégorie Mobility & Logistics rassemble Ampersand; Gozem; Kobo360; Max; Chari.ma, Planet42 et Sabi. Enfin, la catégorie IA (intelligence artificielle), Big Data comprend Gro Intelligence; Instabug; InstaDeep; Jambo (Financial Software); Ramani et RapidDeploy.

Plateforme

La sélection de ces start-up reflète l’engagement d’African Unicorns et de ses partenaires à mettre en avant les entreprises les plus prometteuses d’Afrique, tout en offrant aux start-up sélectionnées une plateforme pour se connecter avec les investisseurs et les partenaires commerciaux afin d’accompagner leur changement d’échelle. Pour Mehdi El Alj, fondateur d’African Unicorns, «depuis quelques années, les start-up africaines investissent de nouveaux champs d’activité et déploient de réelles innovations de rupture qui procurent un avantage concurrentiel important dans les pays africains où elles opèrent. Game changers dans la souveraineté technologique, industrielle, énergétique, ces start-up permettront aux Africains de relever les défis qui se présentent à eux. Il faut soutenir cet élan et favoriser le développement d’un écosystème vertueux autour de l’AfricaTech».
L’Afrique compte aujourd’hui près d’une dizaine de licornes, grâce à l’émergence d’un écosystème florissant de start-up dont le nombre a triplé en quelques années. Bien que la tech africaine soit dominée par les pays anglophones, plusieurs pays d’Afrique tels que l’Algérie, la Tunisie, le Maroc, la Côte d’Ivoire ou encore le Sénégal deviennent également des territoires attractifs pour les investisseurs.

Articles similaires

EditorialUne

Statistique évolutive

L’élaboration des politiques publiques ainsi que la prise de décision, aussi bien...

ActualitéUne

Aïd Al-Adha : M. Sadiki tient une réunion avec les professionnels de la filière des viandes rouges

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et...

ActualitéUne

M. Laftit s’entretient avec son homologue belge des moyens de renforcer la coopération bilatérale

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a eu, lundi à Rabat, des...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus