Casablanca-Settat : Le taux de remplissage des barrages atteint plus de 44,5%

Casablanca-Settat : Le taux de remplissage des barrages atteint plus de 44,5%

Le taux de remplissage des barrages situés au niveau de la région Casablanca-Settat s’élève à 44,52 % à la date du 27 décembre, indique l’Agence du Bassin hydraulique de Bouregreg et de la Chaouia (ABHBC).

Ce niveau est légèrement inférieur au taux de remplissage enregistré durant la même période de l’année écoulée (51,42%), avec des retenues des barrages s’élevant à 569.478 Mm3, ajoute la même source. Les retenues des barrages, dont la capacité totale s’établit à 1107.524 millions m3, ont atteint, jusqu’à ce jour, à 493.117 millions m3. Selon les données de l’ABHBC, les retenues du barrage Sidi Mohammed Ben Abdallah (Skhirat Témara) ont atteint 444.533 millions m3, soit un taux de remplissage de 45,6%, contre 520.915 millions m3 durant la même période une année auparavant, soit un taux de remplissage de 53,44%. Concernant les retenues du barrage Tamesna dans la région de Ben Ahmed (province de Settat), elles se sont élevées à 25.12 millions m3, soit un taux de remplissage de 44,07%, contre 54,12% (30.846 millions de m3) une année auparavant. Le barrage El Mellah a affiché, pour sa part, un taux de remplissage de 40,78% (14.272 millions m3), contre 39,61% il y a un an (13.864). Pour ce qui est du taux de remplissage du barrage El Himer (Settat), il s’est établi à 12,54% (1.755 millions m3), soit le même niveau que l’année écoulée. S’agissant du barrage Ain Kouachia, il a enregistré un taux de remplissage de 65,41% (7.195 millions m3) contre 15,95% (1.755 millions de m3) durant la même période l’année dernière, tandis que les retenues du barrage Zamrine se sont établies à 242 millions m3, soit un taux de remplissage de 48,79%, contre 69,15% (343 millions de m3) l’année précédente.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *