Chakib Alj se réunit avec les 8 élus de la CGEM à la Chambre des conseillers

Chakib Alj se réunit avec les 8 élus de la CGEM à la Chambre des conseillers

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, a tenu, jeudi à Casablanca, une réunion avec les 8 représentants des employeurs qui siègeront au nom de la CGEM à la Chambre des conseillers, pour la mandature 2021-2027.

Intervenant à cette occasion, M. Alj a souligné que cette réunion, tenue avec les représentants de la CGEM, a pour objectif d’impulser une dynamique d’équipe et de rappeler les priorités du groupe.

 

« C’était également l’occasion d’échanger sur des sujets économiques que le groupe devra porter pour défendre les intérêts des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME), notamment la Loi de finances, la formation professionnelle, ainsi que des sujets d’ordre social, et surtout les chantiers qui rentrent dans le cadre de la mise en œuvre du Nouveau modèle de développement (NMD) », a-t-il précisé. Pour sa part, le conseiller Mohamed Reda Lahmini, vice-président de la commission innovation et développement industriel à la CGEM, a fait savoir que les élus au nom de la CGEM porteront la voix des entreprises au sein de la deuxième Chambre du Parlement et se focaliseront sur plusieurs priorités.

 

Il s’agit principalement de la Loi de finances de 2022 ainsi que la mise en oeuvre du NMD, dans un contexte où le Maroc fait face à plusieurs défis à cause des répercussions de la crise du Covid-19, a-t-il poursuivi. Il a, en outre, indiqué que la CGEM a déployé des efforts importants et contribué à l’élaboration du NMD, à travers plusieurs propositions, ajoutant que le groupe de la CGEM se penchera sur ces questions stratégiques pour le Maroc.  De son côté, la conseillère Naïla Tazi, présidente de la Fédération des industries culturelles et culturelles, a affirmé qu’il s’agit de la tenue de la première réunion du groupe parlementaire de la CGEM récemment élu, qui constitue une occasion de discuter des grandes lignes qui vont orienter l’action du groupe au Parlement.

 

Elle a également relevé que cette rencontre a permis d’échanger autour de l’organisation du groupe parlementaire et comment aborder cette séquence importante qui marque l’histoire du Royaume, étant donné que ce groupe parlementaire va travailler avec un nouveau gouvernement et aussi un nouveau cadre stratégique, celui de la vision 2035, avec l’objectif de la mise en oeuvre du NMD. La liste des 8 élus qui siègeront à la Chambre des conseillers au nom de la CGEM comprend Abdelilah Hifdi, Naïla Tazi, Youssef Alaoui et Mohamed Reda Lahmini, pour la circonscription Centre, Abdelkrim Mehdi et Mohammed Ammouri dans la circonscription Nord, et Taleb El Moussaoui et Ahmed Sghayer dans la circonscription Sud.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *