970x250

Charte de l’investissement : Le Chef du gouvernement préside la 4ème réunion interministérielle

Charte de l’investissement : Le Chef du gouvernement préside la 4ème réunion interministérielle

Le Chef du Gouvernement, M. Aziz Akhannouch, a présidé, vendredi 13 mai 2022, la quatrième réunion Interministérielle sur la nouvelle charte de l’Investissement, en présence de M. Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, M. Mohamed Hajoui, Secrétaire général de Gouvernement, Mme. Nadia Fettah, ministre de l’Economie et des Finances, Mme. Fatim Ezzahra El Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, M. Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, M. Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce, Mme Fatima Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, M. Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du Chef de gouvernement, chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des politiques publiques, M. Fouzi Lekjaa, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, Mme. Ghita Mezzour, ministre déléguée auprès du Chef du Gouvernement chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’Administration.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre du processus de suivi rapproché déployé pour préparer les détails de la mise en œuvre de la Nouvelle Charte de l’Investissement, conformément aux Hautes Instructions de Sa Majesté Le Roi, Que Dieu l’Assiste.

Dans ce cadre, la forte mobilisation et l’engagement des départements ministériels dans l’implémentation des différents chantiers prioritaires a permis :

– La stabilisation des principaux textes de la charte de l’investissement : la Loi-cadre portant Charte de l’Investissement, le Décret relatif au dispositif de soutien principal et au dispositif spécifique applicable aux projets d’investissement à caractère stratégique ; le Décret de soutien spécifique destiné à encourager le développement des entreprises marocaines à l’international ; ainsi que la définition des principales mesures prévues pour le dispositif de soutien spécifique destiné aux très petites, petites et moyennes entreprises.

– L’accélération des chantiers de réformes facilitant l’acte d’investir et d’entreprendre, et en priorité ceux en lien avec la simplification et digitalisation des procédures ; la déconcentration administrative ; les documents d’urbanisme et autorisations urbanistiques ; le foncier et les délais de paiement.

Le Chef du Gouvernement a remercié l’ensemble des parties prenantes pour leur forte mobilisation et pour cette dynamique qui a permis de donner un coup d’accélération à ces chantiers structurants en faveur de l’investissement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.