Coloration de l’eau de l’Oued Bouskoura : Lydec apporte ses précisions

Coloration de l’eau de l’Oued Bouskoura : Lydec apporte ses précisions

Lydec s’explique sur la coloration de l’eau de l’Oued Bouskoura.

Dans un récent communiqué l’entreprise indique que les effluents de couleur rouge concentrés émanant d’un industriel spécialisé dans les colorants alimentaires ont coloré les eaux épurées par la Station d’épuration des eaux usées (STEP) de Nouaceur qui se déversent dans le canal agricole (Oued Miricane) précisant que cette coloration s’est propagée et a atteint l’Oued Bouskoura. A cet égard, Lydec a effectué un prélèvement des eaux colorées épurées par la STEP de Nouaceur pour analyse. «Les résultats du laboratoire d’analyses agréé, Labelma, ont montré que les rejets sont conformes aux normes en vigueur et, donc, sans risques.

Il s’agit, en effet, d’une coloration et non d’une pollution», précise la même source. Par ailleurs, l’industriel, qui n’a pas respecté son engagement de traiter la coloration en amont de ses rejets, a été sommé de suspendre ses déversements. Parallèlement, un traitement de la coloration a été immédiatement mis en place à la STEP de Nouaceur. «Les eaux épurées par la STEP de Nouaceur sont désormais décolorées et limpides», relève-t-on dudit communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *