Convention entre le ministère de l économie et l ONU Femmes

Convention entre le ministère de l économie et l ONU Femmes

La femme est à l’honneur au ministère de l’économie et des finances. En effet, une convention de partenariat entre ledit ministère et l’ONU Femmes, portant sur la mise en place et le développement du Centre de l’excellence de la budgétisation sensible au genre (CE-BSG) au titre de la période 2013-2016, a été signée, jeudi 6 juin, à Rabat.

À noter que la création du CE-BSG, qui relève du ministère de l’économie et des finances, est le fruit d’une décennie d’engagement du Maroc en faveur de la promotion de la prise en compte de l’égalité de genre dans la gestion des finances publiques. Nizar Baraka, ministre de l’économie et des finances, avait lancé la création du CE-BSG à l’occasion de la tenue de la Conférence Internationale de haut niveau sur la budgétisation sensible au genre à Marrakech en novembre 2012.

Ainsi, le CE-BSG, fondé sur une vision de capitalisation, d’innovation, d’apprentissage et de partage, vise à instaurer une dynamique d’excellence et ce, par le biais de la mise en relation des différents intervenants dans le domaine de la BSG à l’échelle nationale, régionale et mondiale. 

Dès lors, les prérogatives du CE-BSG sont articulées autour de trois axes stratégiques. Il s’agit en premier d’une capitalisation du savoir cumulé résultant de l’expérimentation graduelle sur dix ans de la BSG et ce, à travers l’instauration de systèmes et des mécanismes d’échange et de partage d’expériences et l’alimentation de façon continue et régulière de la connaissance globale en matière de la BSG.

Le deuxième axe concerne l’approfondissement et la rénovation conceptuelle, moyennant le développement de démarches analytiques rénovées et ce, en privilégiant la recherche et l’innovation en matière de BSG à l’échelle nationale et mondiale et en favorisant l’accès multilingue à ces connaissances. Enfin, il s’agit du renforcement de l’appropriation de la BSG par l’ensemble des intervenants, à travers le renforcement des capacités des acteurs concernés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *