Coopération agricole et maritime : Le Maroc et la Turquie prospectent de nouvelles voies d’échange

Coopération agricole et maritime : Le Maroc et la Turquie prospectent de nouvelles voies d’échange

Les opportunités d’investissements dans l’aquaculture et la coopération agricole ont été au centre des entretiens, lundi 3 juin à Rabat, entre le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, et le ministre turc de l’agriculture et des affaires rurales, Mehmet Mehdi Eker. «Nous avons discuté des opportunités d’investissement dans le domaine agricole et des moyens de renforcer la coopération (entre le Maroc et la Turquie) à travers un accord agricole général», a déclaré Mehmet Mehdi Eker à la presse à l’issue de ces entretiens.

«Nous allons discuter des détails (…) de cet accord dans le futur», a-t-il souligné, indiquant que les discussions ont porté sur les moyens de coopération à moyen et long termes en aquaculture, ainsi qu’en commerce agricole.

La semaine prochaine, nous allons envoyer «un draft de cet accord», a-t-il précisé, espérant que la version finale soit signée à Ankara. Pour sa part, M. Akhannouch a déclaré que les entretiens ont porté sur la pêche maritime et les opportunités d’investissement dans l’aquaculture, relevant qu’il y a des possibilités de coopération dans les domaines de la recherche agricole et de l’élevage équin, surtout que la Turquie a une expérience avérée en la matière.

L’entrevue a été aussi une occasion de discuter des moyens de booster les échanges commerciaux dans le domaine agricole, surtout que «la Turquie occupe la 9ème position au niveau mondial et encourage les investissements agricoles», a souligné le ministre. Pour rappel, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan est arrivé, lundi en début d’après-midi, au Maroc pour une visite officielle de deux jours dans le Royaume.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *