Covid-19 : 3 préfectures sous haute surveillance

Covid-19 : 3 préfectures sous haute surveillance

Comme Tanger et Fès, Casablanca a connu ces dernières semaines une montée inquiétante des chiffres. Aujourd’hui, le seuil à partir duquel les mesures de restrictions sont rétablies n’est pas atteint, mais l’évolution des indicateurs dans trois préfectures est particulièrement plus inquiétante, à savoir Sidi Bernoussi, Anfa et Ain Sebaa Hay Mohammadi.
Il suffit de comparer le nombre de cas actifs au 6 juin et le 9 août (deux mois). Aujourd’hui le Maroc l’a fait sur la base des chiffres officiels du ministère de la Santé. Il en ressort ainsi que dans la préfecture de Sidi Bernoussi, le nombre de cas actifs le 6 juin était de 24, alors qu’il atteint le 9 août 604, soit 25 fois plus. Dans la préfecture de Ain Sebaa Hah Mohammadi, la même opération montre que les cas actifs le 6 juin atteignaient 21, alors qu’ils ont atteint le 9 août, les 296 cas, soit une hausse 14 fois plus importante. Enfin, dans la préfecture d’Anfa, le nombre des cas actifs le 6 juin a été de 15, alors qu’il affichait au 9 août pas moins de 252, soit 17,8 fois plus.

Pour les 5 autres préfectures, le nombre de cas actifs a été multiplié par un facteur de 2 à 7 entre le 6 juin et le 9 août. L’évolution de la situation épidémiologique sera ainsi déterminante pour la suite. Si pour le moment la métropole ne connait pas un durcissement au niveau des restrictions, une telle éventualité n’est pas à écarter si la situation épidémiologique dépasse certaines lignes rouges. Pour rappel, les autorités n’avaient pas hésité à prendre les mesures qui s’imposent dans les villes de Tanger, Fès et Marrakech en raison de la recrudescence des contaminations dans ces trois grandes cités du royaume. Une chose est sûre en tout cas. Les habitants ont un rôle important à jouer dans la limitation de la propagation du virus en adoptant les gestes barrières et les consignes de sécurité plutôt simples à appliquer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *