Actualité

Criminalité : une victime meurt chaque jour au Maroc

© D.R

Si l’on compare le taux de criminalité enregistré au Royaume par rapport à d'autres pays, les indicateurs enregistrés par le Maroc font état d'un cas de décès par jour, tandis que le nombre de victimes d'actes criminels atteint 15, voire 20 personnes par jour dans certains pays.

C’est ce qu’a relevé Mohamed Hassad ministre de l'Intérieur mardi 5 janvier 2016 en réponse à une question orale à la chambre des conseillers affirmant qu’il n'y a pas lieu de parler d'un dérapage sécuritaire au Maroc.

Le ministre a ainsi souligné que les statistiques relatives à tous les types de crimes sont «rassurantes» en comparaison avec d'autres pays et par rapport aux années précédentes. Dans ce sens, il a relevé qu'une baisse de 4 à 12% a été enregistrée en 2015, alors qu'il est difficile pour plusieurs pays d'enregistrer un recul dans ce domaine.

M. Hassad a salué, à cet égard, l'esprit de sacrifice dont font preuve les services de sécurité dans la lutte contre la criminalité. Il rappelé dans ce cadre que la Loi de finances comprend le renforcement des services de sécurité par 5.000 agents et de la gendarmerie royale par 2.000 éléments, conformément aux hautes instructions royales en faveur du renforcement de cet effort dans les années à venir.

Articles similaires

ActualitéUne

Tamwilcom présente à Tanger les mécanismes dédiés au financement des projets des Marocains du monde

Tamwilcom a organisé, jeudi à Tanger, une rencontre sous le thème « Soutenir...

ActualitéUne

Préparatifs du Mondial : Marrakech pense déjà à 2030

M. Laftit préside une réunion élargie dans la ville ocre Événement :...

ActualitéUne

Projet de loi sur la grève: Le gouvernement vise un consensus avec l’ensemble des partenaires sociaux et politiques

Le gouvernement est soucieux de parvenir à un consensus avec les différents...

ActualitéCouvertureUne

Moralisation de la vie parlementaire : Les députés se dotent d’un nouveau code d’éthique

L’adoption du Code de déontologie parlementaire intervient conformément aux Hautes Orientations Royales...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux