Crise sanitaire : SM le Roi prend les choses en main

Crise sanitaire : SM le Roi prend les choses en main

Dans une démarche anticipative et proactive

Le Souverain, Chef Suprême et Chef d’État-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), a donné Ses Hautes Instructions à l’inspecteur général des FAR pour mettre les structures de santé équipées, dont la création avait été ordonnée auparavant par le Souverain dans les différentes régions du Royaume dans cet objectif, à la disposition du système sanitaire avec toutes ses composantes, en cas de besoin.

L’expérience marocaine en matière de lutte contre la pandémie mondiale du coronavirus représente aujourd’hui un véritable modèle. Très tôt et grâce à la clairvoyance royale, le Maroc a pris les mesures qui s’imposaient, ce qui a permis au pays d’éviter des répercussions catastrophiques sur la population et le système de santé au cours des premiers mois. Dans ce sens, SM le Roi Mohammed VI a présidé, en mars 2020 au Palais Royal à Casablanca, une séance de travail consacrée au suivi de la gestion de la propagation de la pandémie du coronavirus dans notre pays et à la poursuite de la prise de mesures pour faire face à toute évolution.
Cette réunion s’inscrit dans le cadre du suivi continu par Sa Majesté le Roi de l’évolution de cette pandémie, dès le début de sa propagation à l’échelle mondiale et immédiatement après l’apparition des premiers cas sur le territoire national.
Au début de la réunion, Sa Majesté le Roi s’est informé auprès du ministre de la santé au sujet des derniers développements de la situation sanitaire dans notre pays, de la capacité d’accueil des hôpitaux et des unités de santé dans les différentes régions du Royaume et des mesures prises pour satisfaire tous les besoins en termes de sécurité sanitaire, dont les produits de désinfection et les médicaments.
Sur la base des données présentées par le ministre de la santé, et partant du souci de Sa Majesté le Roi d’élever les capacités du système sanitaire national pour faire face à cette pandémie, le Souverain, Chef Suprême et Chef d’État-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), a donné Ses Hautes Instructions à l’inspecteur général des FAR pour mettre les structures de santé équipées, dont la création avait été ordonnée auparavant par le Souverain dans les différentes régions du Royaume dans cet objectif, à la disposition du système sanitaire avec toutes ses composantes, en cas de besoin.
Cette Haute initiative royale s’inscrit dans le cadre de l’approche proactive que le Souverain a ordonné d’adopter depuis l’apparition de cette pandémie et du renforcement des mesures préventives sans précédent prises par les secteurs et les institutions concernés pour limiter sa propagation et faire face à ses conséquences sanitaires, économiques et sociales.
Cette réunion a été l’occasion de passer en revue les étapes de mise en application des mesures qui ont été prises sur Hautes orientations de SM le Roi et qui concernent la fermeture de l’espace aérien et maritime marocain devant les voyageurs, l’annulation des rassemblements et des manifestations sportives, culturelles et artistiques, la création d’un Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19), la suspension des cours dans les écoles et les universités, la fermeture provisoire des mosquées, la suspension des audiences dans les différents tribunaux du Royaume, outre une série de mesures prises par les autorités compétentes dans le domaine des transports publics et la fermeture des espaces publics non nécessaires.
Sa Majesté le Roi a donné Ses directives aux autorités compétentes pour veiller à la bonne application des mesures efficientes visant à assurer l’approvisionnement des marchés, sur l’ensemble du territoire national, en produits alimentaires et de consommation, produits d’hygiène et de désinfection, d’une manière régulière et permanente, et lutter contre toute forme de spéculation et de hausse des prix.
Dans le même contexte, Sa Majesté le Roi a donné ses Hautes instructions au chef de gouvernement et à tous les départements concernés de prendre toutes les mesures nécessaires, et de se préparer à une nouvelle étape en cas de nécessité.
Cette réunion s’est déroulée en présence du chef de gouvernement, Saad Dine El Otmani, du ministre de l’intérieur, Abdelouafi Laftit, du ministre de la santé, Khalid Ait Taleb, du général de corps d’armée, Abdelfattah El Ouarak, inspecteur général des FAR, du général de corps d’armée Mohamed Haramou, commandant de la Gendarmerie Royale, et du directeur général de la Sûreté Nationale, directeur général de la surveillance du territoire national, Abdellatif Hammouchi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *