Crise sanitaire : Une gestion royalement efficace

Crise sanitaire : Une gestion royalement efficace

L’objectif de la campagne nationale est d’immuniser toutes les composantes du peuple marocain (30 millions pour vacciner à peu près 80% de la population), de réduire puis éliminer les cas de contamination et de décès dus à l’épidémie, et de contenir la propagation du virus, dans la perspective d’un retour progressif à une vie normale.

Exemplaire. La gestion de la crise sanitaire a été irréprochable au Maroc. Grâce à une implication effective du Souverain, les décisions prises depuis l’apparition des premiers cas ont permis au Royaume d’éviter de grandes complications. L’une des principales mesures prises par le Maroc a porté sur la vaccination. Le pays fut dans ce sens l’un des premiers au monde à planifier une campagne de vaccination. C’est ainsi que Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait donné ses Hautes instructions au gouvernement pour l’adoption de la gratuité du vaccin contre l’épidémie de la Covid-19 au profit de tous les Marocains.
Ce noble geste royal puise son essence dans la Haute sollicitude royale et la bienveillance humaine dont le Souverain ne cesse d’entourer l’ensemble des composantes du peuple marocain depuis l’apparition des premiers cas de ce virus au Maroc. Il s’inscrit également dans le cadre des Hautes orientations royales visant le lancement, dans les prochaines semaines, d’une opération de vaccination massive contre cette épidémie.

Il vise à garantir le vaccin pour tous les Marocains comme moyen adéquat pour s’immuniser contre le virus et contenir sa propagation dans la perspective d’un retour progressif, par la grâce de Dieu, des citoyens à leur vie normale dans la quiétude et la sécurité.
Il convient de rappeler que Sa Majesté le Roi avait présidé en novembre 2020 une séance de travail consacrée à la stratégie de vaccination contre la Covid-19, qui s’inscrit dans le cadre du suivi continu par le Souverain de l’évolution de cette pandémie et des mesures pour lutter contre sa propagation et protéger la santé et la sécurité des citoyens. Quelques semaines après, le Souverain avait ainsi procédé au Palais Royal de Fès au lancement de la campagne de vaccination contre la Covid-19.

A cette occasion, SM le Roi avait reçu la première dose du vaccin anti-Covid.
Il faut préciser que l’objectif de la campagne nationale est d’immuniser toutes les composantes du peuple marocain (30 millions pour vacciner à peu près 80% de la population), de réduire puis éliminer les cas de contamination et de décès dus à l’épidémie, et de contenir la propagation du virus, dans la perspective d’un retour progressif à une vie normale. Cette campagne nationale se déroulera de façon progressive et par tranches et bénéficiera à l’ensemble des citoyens marocains et résidents de 17 ans et plus. L’approvisionnement soutenu en doses a permis de classer le Maroc parmi les pays ayant un taux de couverture important à l’échelle mondiale. Ce résultat a été rendu possible grâce à la clairvoyance des plus hautes autorités du pays. Ce sont des millions de doses qui ont été dès le début de l’année 2021 reçues de la part de deux principaux fournisseurs, à savoir AstraZeneca et Sinopharm. Un lot du vaccin Janssen a également été reçu par le Royaume. Le rythme de vaccination a été tel que le Maroc a décidé d’élargir dès l’été la campagne pour toucher les jeunes de 25 ans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *