970x250

Destiné aux jeunes : Forsa, le programme de la nouvelle chance

Destiné aux jeunes  : Forsa, le programme de la nouvelle chance

Forsa met l’autonomisation des citoyens au cœur de son action, et prévoit ainsi deux dispositifs combinant accompagnement et financement. Le programme converge avec les autres initiatives de soutien à l’initiative individuelle et complète le dispositif en place.

Lancé par le gouvernement en exécution des Hautes Orientations Royales, le programme Forsa vise à assurer l’accompagnement et le financement des porteurs de projets depuis la phase de l’idée jusqu’à celle de l’amorçage.
Compte tenu des difficultés d’accès des jeunes aux sources de financement et des contraintes que subissent les toutes petites entreprises, et eu égard aux effets de la crise de Covid-19 sur l’économie nationale, la promotion de l’entrepreneuriat et la création de l’emploi sont inscrits parmi les priorités du programme gouvernemental. Dans ce contexte, le gouvernement a lancé Forsa. En réponse aux Hautes Orientations Royales pour la promotion de l’investissement et de l’emploi, particulièrement parmi les jeunes, Forsa met l’autonomisation des citoyens au cœur de son action, et prévoit ainsi deux dispositifs combinant accompagnement et financement. Le programme converge avec les autres initiatives de soutien à l’initiative individuelle et complète le dispositif en place.

Un accompagnement sur mesure a été donc promis par les responsables. Dans les détails, le programme d’appui à l’entreprenariat a déjà démarré le financement de ses premiers projets, suite aux réunions, tenues dans plusieurs régions, des commissions de financement. « Depuis plusieurs semaines, le programme affiche une accélération de l’ensemble de ses étapes de sélection et d’accompagnement qui a permis la tenue comme annoncé des premières commissions de financement fin juillet », avait alors expliqué le ministère dans un communiqué. A cet effet, plusieurs régions ont tenu leurs premières commissions de financement ayant pu identifier les premiers porteurs de projets financés ainsi que les montants du prêt d’honneur accordés, avait précisé la même source. Il a été par la suite procédé à la généralisation des commissions de financement à toutes les régions et l’accélération graduelle du rythme d’octroi des financements aux porteurs de projets ayant complété leur formation e-learning et leur accompagnement par des incubateurs. Concrètement, l’Exécutif avait alloué, dans le cadre de ce programme, une enveloppe budgétaire de 1,25 milliard de dirhams (MMDH) au titre de l’année 2022 pour accompagner 10 mille porteurs de projets répartis sur toutes les régions du Royaume. Ledit programme cible toutes les personnes âgées de plus de 18 ans, porteuses d’idées ou de projets d’entrepreneuriat, sans conditions de préqualifications particulières. Les personnes sélectionnées bénéficieront d’un prêt d’honneur, sans intérêts, pouvant aller jusqu’à 100.000 dirhams, y compris une subvention de 10.000 dirhams remboursable sur une durée maximale de 10 ans avec un différé de 2 ans, a expliqué la ministre.

Pour bénéficier de ce programme, des procédures simplifiées en 5 étapes ont été mises en place, à savoir «l’inscription sur le site électronique», «la vérification de la complétude des dossiers et de l’éligibilité des porteurs de projets par une cellule centrale de traitement des dossiers», «la sélection préliminaire et technique» effectuée par une commission supervisée par l’Unité de gestion du programme (UGP), «la sélection finale des projets qui bénéficieront de la formation» et «l’étude des demandes de financement» par un comité composé de l’équipe de gestion du programme Forsa, d’incubateurs et d’institutions de financement, avec l’appui d’un représentant du secteur concerné.
Le dispositif d’accompagnement comprend une formation en e-learning pour l’ensemble des projets retenus, ainsi qu’une incubation de 2,5 mois au profit des projets les plus prometteurs, à travers la mobilisation d’incubateurs régionaux.
Pour sa part, le dispositif de financement prévu au profit des bénéficiaires consiste en un prêt d’honneur d’un montant maximal de 100.000 dirhams, dont une subvention pouvant atteindre 10.000 dirhams.

Tous les secteurs d’activité sont éligibles, et la durée maximale du remboursement du prêt est de 10 ans avec un différé de 2 ans. Les porteurs de projets seront sélectionnés à l’issue d’un appel à projets dont le lancement est prévu début avril 2022, à la suite duquel les candidats déposeront leurs dossiers de candidature sur la plateforme digitale www.forsa.ma. Ils pourront se faire assister au niveau des desks Forsa ouverts à cet effet au niveau des douze régions du Royaume.
Un Centre de relation client (CRC) sera également mis à disposition et aura pour rôle d’assister les porteurs de projets tout au long de ce processus. Par ailleurs, un système de gouvernance a été mis en place afin de piloter et d’accompagner la mise en œuvre du programme. Il se compose d’un comité stratégique, présidé par le chef du gouvernement, un comité de pilotage national et des comités de suivi régionaux et provinciaux. Le déploiement effectif de Forsa s’appuie sur la mobilisation des partenaires au niveau des régions, notamment les Centres régionaux d’investissement (CRI), les organismes de microfinance, et les incubateurs locaux.
La Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) a été désignée pour piloter le programme, notamment à travers la mise en place d’une unité de gestion et de suivi dédiée au programme Forsa et déployée sur l’ensemble du territoire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.