Dialogue inter-libyen : Andrea Cozzolino applaudit les efforts du Maroc

Dialogue inter-libyen : Andrea Cozzolino applaudit les efforts du Maroc

Le dialogue inter-libyen reçoit toujours une salve d’applaudissements à l’international. Cette fois-ci, c’est au tour du président de la Délégation du Parlement européen pour les relations avec les pays du Maghreb (DMAG) de crier haut et fort le succès de ces échanges.

Ainsi, Andrea Cozzolino a déclaré, à l’issue du deuxième round entre les délégations du Haut Conseil d’État et de la Chambre des représentants, tenu à Bouznika du 2 au 6 octobre, et de la deuxième conférence de Berlin du 5 octobre : « Je salue les progrès accomplis par les parties libyennes vers un accord global sur les critères concernant les postes de souveraineté conformément à l’article 15 de l’Accord politique libyen, et je félicite le Royaume du Maroc pour son initiative renouvelée visant à surmonter les divisions et à instaurer la paix et la stabilité en

Libye ».

En outre, le responsable met en avant l’importance du soutien apporté par l’Union européenne à l’effort collectif de la communauté internationale, et notamment à rétablir la provision de services de base et de sécurité au peuple libyen, qui subit depuis si longtemps les conséquences dévastatrices du conflit auxquelles s’ajoute maintenant la pandémie Covid-19.

Par l’occasion, le président de la DMAG a fermement appuyé le message du secrétaire général de l’ONU à la récente conférence de Berlin. Il a rappelé que « tous les Libyens doivent oeuvrer pour un cessez-le-feu durable et contribuer au Forum de dialogue politique

libyen facilité par l’ONU ». Mieux encore, M. Cozzolino a réitéré la nécessité d’une cessation immédiate des interventions militaires étrangères en Libye et de la mise en œuvre effective de l’embargo de l’ONU sur les armes. A bon entendeur…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *