Employabilité des jeunes : EFE-Maroc a une nouvelle directrice générale

Employabilité des jeunes : EFE-Maroc a une nouvelle directrice générale

C’est Abla Bennani qui prend les commandes de la Fondation EFE-Maroc en tant que directrice générale. Succédant à Jihane Lahbabi-Berrada, appelée à d’autres fonctions au sein du réseau, sa prise de fonction a pris effet le 31 août.

La nouvelle dirigeante a plus de 15 ans à son actif dans le secteur privé. Pendant 10 ans, elle a, au sein du groupe OCP, piloté des initiatives stratégiques, assuré le développement de nouveaux projets et géré les relations externes et publiques. Selon Anas Guennoun, président de l’association, «l’expérience pluridisciplinaire dans le montage des partenariats public-privé représente un atout certain pour le développement de la Fondation». Les enjeux sont clairs. Et la relance économique par l’emploi une priorité nationale. Dans son cahier des charges, la nouvelle dirigeante devra mettre en place des programmes de reconversion professionnelle en réponse à la crise Covid, adopter de nouveaux modèles économiques et assurer l’expansion d’EFE à de nouvelles régions du Maroc. Pour rappel, EFE-Maroc, fondation reconnue d’utilité publique, a vu le jour en 2008. L’ONG offre aux jeunes chercheurs d’emploi les compétences et les opportunités nécessaires pour accélérer leur insertion sur le marché du travail. Pour l’heure, plus de 55.000 jeunes, dont 52% de femmes, ont pu être insérés grâce à plus de 300 entreprises partenaires. EFE-Maroc est, par ailleurs, membre du réseau Education For Employment (EFE-Global) opérant également en Algérie, en Tunisie, en Égypte, en Jordanie, en Palestine, en Arabie Saoudite et au Yémen. Les bureaux support aux États-Unis (Washington DC et New York), en Europe (Madrid) et aux Émirats Arabes Unis (Dubaï) servant d’appui.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *