ActualitéUne

Forêts du Maroc : l’ANEF et l’AFD renforcent leur partenariat

© D.R

L’Agence nationale des eaux et forêts du Maroc (ANEF) et l’Agence française de développement (AFD) ont signé, lundi à Rabat, une lettre d’intention visant à contribuer aux efforts de reconstruction et de développement durable de la zone du Parc National de Toubkal.

Cette lettre d’intention symbolise l’engagement des deux agences à prolonger leur collaboration, initiée depuis 2021 en appui à la stratégie « Forêts du Maroc 2020-2030 » à travers le programme « Ghabati Hayati » et le projet « Conservation de la biodiversité du Parc National d’Ifrane », en étendant leur partenariat à d’autres zones, notamment la zone du Parc National de Toubkal qui a été affectée par le séisme d’Al Haouz, indiquent l’ANEF et l’AFD dans un communiqué conjoint.

Ce nouveau programme, qui devrait être doté d’un financement en prêt de 100 millions d’euros et de 2 millions d’euros en subvention, permettra de favoriser le développement local en créant des opportunités économiques, tout en préservant les écosystèmes forestiers, souligne le communiqué.

« Ce partenariat avec l’AFD est dynamique et nous a permis d’innover lors du premier programme Ghabati Hayati. Désormais nous voyons plus loin et allons, ensemble, continuer à travailler à la mise en œuvre de la stratégie Forêts du Maroc 2020-2030 et à la reconstruction et au développement durable de la zone du Parc National de Toubkal », a indiqué le directeur général de l’ANEF, Abderrahim Houmy, cité dans le communiqué.

L’approche adoptée par l’AFD et l’ANEF repose sur une vision à long terme, qui intègre les enjeux socio-économiques et environnementaux de la région, a souligné de son côté l’ambassadeur de France au Maroc, Christophe Lecourtier, ajoutant qu’en impliquant les communautés locales dans le processus de développement, les deux agences visent à construire un avenir plus résilient et prospère pour la région de Toubkal.

A travers cette opération touchant des territoires de montagne, l’AFD et l’ANEF mettront en œuvre de nouvelles approches centrées sur la valorisation du tourisme écologique en intégrant les savoirs et les besoins des populations locales.

Pour répondre au mieux aux enjeux de reconstruction et du développement durable, les deux agences travailleront en étroite collaboration pour identifier, concevoir et mettre en œuvre des projets visant à préserver et restaurer les écosystèmes forestiers. L’AFD s’engage également à soutenir les efforts de renforcement des capacités de l’ANEF en fournissant une assistance technique et financière pour le développement de programmes de formation et d’échange de bonnes pratiques.

Enfin, l’AFD et l’ANEF échangeront leurs connaissances et leur expertise dans des domaines tels que la gestion intégrée des ressources en eau, la conservation et la valorisation de la biodiversité et l’adaptation aux changements climatiques.

Articles similaires

SociétéUne

Aïd Al Adha: Grâce Royale au profit de 1484 personnes

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a bien voulu...

ActualitéUne

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplira lundi la prière de l’Aïd Al-Adha à la mosquée Hassan II à Tétouan

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L’assiste, accomplira...

ActualitéUne

Opération « Marhaba 2024 »: Arrivée du premier navire au port d’Al Hoceima

Le premier navire transportant environ 220 Marocains résidant à l’étranger (MRE) et...

ActualitéUne

L’ONEE appelle à rationaliser la consommation de l’eau potable

L’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) – Branche Eau-...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux