Formation professionnelle : Loubna Tricha s’enquiert de l’avancement des travaux de la CMC de Laâyoune

Formation professionnelle : Loubna Tricha s’enquiert de l’avancement  des travaux de la CMC de Laâyoune

Loubna Tricha, directrice générale de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), s’est enquise le week-end dernier de l’avancement des travaux de la 5ème Cité des métiers et des compétences (CMC) dédiée à la région de Laâyoune-Sakia El Hamra et dont les travaux ont été lancés le 21 septembre dernier.


Cet établissement «nouvelle génération» déploiera une offre de formation particulièrement diversifiée et axée sur les filières à fort potentiel et en parfaite complémentarité avec le dispositif existant.
Compte tenu de l’intérêt majeur que représente cette nouvelle CMC en faveur de l’essor économique régional, la carte de formation a été arrêtée en concertation avec les professionnels et les différentes parties prenantes de la région afin de satisfaire les besoins en compétences du bassin de l’emploi régional et de favoriser l’employabilité des jeunes.
Innovante et à la pointe de la technologie, la CMC Laâyoune déploiera un total de 46 filières (dont 70% nouvellement créées) dans 6 secteurs d’activité majeurs, en phase avec l’écosystème de la région.
Dotée d’une capacité d’accueil de 2.000 stagiaires par an, la Cité regroupera des pôles dédiés au Digital & Offshoring doté d’une Digital Factory, gestion et commerce, avec une entreprise virtuelle de simulation, santé, avec un Centre de simulation, logistique et transport, avec des pistes de conduite, pêche, avec piscine couverte pour la formation sur les premiers soins, secourisme et sécurité du travail , et un pôle artisanat.
La superficie de la CMC Laâyoune-Sakia El Hamra s’étalera sur un terrain de 15 hectares, dont 9 réservés à des extensions futures, faisant partie du patrimoine des domaines privés de l’Etat, dans la ville de Laâyoune, et mobilisera une enveloppe budgétaire globale de 300 MDH, dont deux tiers seront dédiés aux études et travaux de construction.
Le développement des compétences transversales et techniques sera au cœur de la formation des stagiaires, et ce par le biais des différents espaces pédagogiques qui seront mis à leur disposition, notamment le centre de langues et de soft skills, le career center, les espaces de co-working, la Digital Factory, l’incubateur des entreprises, la médiathèque, etc.
La CMC sera également dotée d’espaces de rencontre, de terrains de sport et d’une cafétéria, ainsi que d’une Maison de stagiaires, offrant une capacité d’hébergement et de restauration de 300 lits et couverts. La construction de la plateforme de formation professionnelle multisectorielle sera exécutée selon un échéancier de 15 mois.
Notons que l’OFPPT est engagé dans l’accompagnement des acteurs régionaux dans l’effort de développement de la région Laâyoune-Sakia El Hamra et apporte son appui au plan de développement des provinces du Sud, notamment à travers la diversification et la ré-ingénierie de son offre de formation pour satisfaire les besoins en ressources humaines qualifiées des entreprises de la région, le renforcement et la modernisation de son réseau d’établissements et l’augmentation du nombre de places pédagogiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *