Gestion des déchets médicaux des salles d’isolement : La tutelle décrit les modalités du tri et d’emballage

Gestion des déchets médicaux des salles d’isolement : La tutelle décrit les modalités du tri et d’emballage

Le ministère de la santé a publié jeudi un document relatif à la gestion des déchets médicaux et pharmaceutiques généré au niveau d’une unité d’isolement Covid-19. Le document décrit notamment les modalités du tri, d’emballage de ces déchets ainsi que le circuit de collecte interne et leur transport vers l’unité de traitement. Au niveau des unités d’isolement, les déchets assimilés aux déchets ménagers sont considérés comme des déchets à risque infectieux. Ainsi, tous les déchets ménagers et ceux à risque infectieux doivent être conditionnés dans le même container menu de son sac rouge. Les conteneurs sont de couleur jaune pour les objets piquants coupants et tranchants et les sacs rouges pour tous les autres déchets. Le remplissage des sacs et des containers ne doit pas dépasser les trois quarts de leurs capacités. Les sacs rouges une fois remplis au ¾ doivent être scellés. L’évacuation doit se faire au moins une fois par jour (à une heure bien déterminée et régulière) et selon un circuit prédéfini par l’hôpital. Le collecteur bien protégé, procède à la récupération des containers, après les avoir désinfectés entièrement de l’extérieur à l’aide d’un détergent /désinfectant (l’eau de javel dilué à 12°) selon les recommandations de l’OMS, et au transfert directement des containers vers le lieu de stockage final en attente de leur évacuation pour traitement.

La pré-collecte doit avoir lieu moyennant des chariots réservés exclusivement à cette action en respectant les instructions de la direction de l’hôpital concernant notamment la fréquence et le circuit de l’opération de pré-collecte. Par la suite, les containers doivent être stockés dans le local dédié à cet effet et répondant aux normes de sécurité et d’hygiène requises. Le collecteur doit désinfecter les surfaces des containers à l’aide d’un produit désinfectant agrée. Le chariot de pré-collecte doit être impérativement nettoyé et désinfecté après chaque opération de pré-collecte. Il est important de signaler que le local de stockage doit être obligatoirement verrouillé et non accessible aux personnes non autorisées. Ce local doit être nettoyé et désinfecté après chaque opération de transport des déchets. Le personnel chargé du stockage doit respecter les règles de précaution standard notamment le port des moyens de protection individuelle et le lavage des mains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *