ActualitéSpécial

Gitex Africa Morocco, le Maroc comme locomotive du numérique en Afrique

© D.R

Participation de 130 pays à cette manifestation qui vise à favoriser les échanges et les partenariats internationaux

La 2ème édition de Gitex Africa Morocco, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, se tiendra du 29 au 31 mai 2024 à Marrakech, sous l’égide du ministère de la transition numérique et de la réforme de l’administration et en partenariat avec l’Agence du développement du digital, incarnant le leadership du Maroc dans le domaine numérique et de l’innovation technologique.

Après plus de 4 décennies d’organisation du Gitex entre les murs de Dubaï aux Émirats arabes unis, le Maroc est honoré de la confiance placée en lui pour organiser la première (2023) et la deuxième édition du Gitex Africa cette année, ce qui traduit la volonté de soutenir les écosystèmes de l’innovation technologique en forte évolution dans le Royaume.
«Nous sommes honorés cette année de doubler de bénéficiaires pour atteindre les 200 start-up marocaines au lieu des 100 start-up présentes lors de l’édition 2023 du Gitex Africa Morocco et dont les frais de participation ont été mobilisés par le ministère de la transition numérique et de la réforme de l’administration», a dit la ministre déléguée chargée de la transition numérique et de la réforme de l’administration, Ghita Mezzour, dans une allocution à l’occasion d’un roadshow à Casablanca au profit des startups marocaines, dans le cadre de l’organisation du 2ème Gitex Africa Morocco, lue en son nom par Abdeslam Hassar, chargé de mission au ministère.

Le «Morocco 200» est une initiative sponsorisée par le ministère pour couvrir 95% des frais de participation de ces 200 start-up marocaines en vue de leur garantir les meilleures conditions d’accès à cette grande- messe. Pour sa part, le représentant de Gitex Africa, Chakib Achour, a souligné que cet événement ambitionne de créer «un futur audacieux» pour l’Afrique, précisant que les secteurs couverts par Gitex 2024 comprennent le Cloud, l’IoT, les télécommunications, les infrastructures, la santé, les smart cities, la cybersécurité, la finance numérique, l’agritech, ainsi que la technologie grand public.

Cette année, Gitex offre un service de mise en relation dédié avec plus de 600 réunions prévues entre les start-up, les investisseurs et les entreprises, ainsi que des rencontres avec plus de 1.500 exposants, dont des institutions publiques et des opérateurs technologiques, des fonds d’investissements et d’autres acteurs de l’écosystème, a-t-il fait savoir. L’événement connaîtra la participation de 130 pays et favorisera les échanges et les partenariats internationaux, ce qui dénote que le Gitex Africa dispose du potentiel de devenir une plateforme incontournable pour l’innovation et le développement économique en Afrique, a estimé M. Achour.

Articles similaires

ActualitéUne

INDH: un 19ème anniversaire sous le signe de la sensibilisation et de la mobilisation sur l’importance vitale des 1000 premiers jours de la vie d’un enfant

L’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) célèbre, samedi, le 19ème anniversaire...

ActualitéSociétéUne

Ait Taleb lance à Boujdour les services de six centres de santé urbains et ruraux

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait...

ActualitéUne

L’ambassadeur Amrani rencontre Ajay Banga: ferme volonté de renforcer la coopération entre la Banque mondiale et le Maroc

Moins d’un an après avoir organisé avec succès ses Assemblées annuelles à...

ActualitéUne

Carburant: baisse à la pompe de 40 à 50 centimes

Bonne nouvelle pour les automobilistes. Les prix à la pompe pour les...