Accueil Actualité Grâce à Nation Sportive, les Oujdis ont désormais un nouvel espace de vie
ActualitéSociété

Grâce à Nation Sportive, les Oujdis ont désormais un nouvel espace de vie

Le groupe Nation Sportive vient d’inaugurer, lundi dernier, son premier City Parc (sport- loisirs- culture) d’une superficie de 5 hectares. Cette nouvelle génération d’espaces multidisciplinaires s’inscrivant dans le cadre d’un partenariat-public- privé. Les détails d’un espace inédit qui devra servir de modèle pour les autres régions.

Il s’agit de socialisation et de cohésion sociale grâce au sport, aux loisirs et à la culture. Et le partenariat public-privé qui vient d’être réalisé entre la ville d’Oujda et le groupe Nation Sportive en est l’édificateur. L’objectif est d’en faire un laboratoire national. «Notre groupe a investi 25 millions de dirhams pour donner vie à cet espace dans lequel la région avait déjà investi plus de 80 millions de dirhams. Faire renaître les installations sportives dans les villes est une mission que nous voulons assumer en collaboration avec les élus des 12 régions». Jonathan Harroch, PDG du groupe Nation Sportive, plantera le décor comme d’habitude sans langue de bois. Il insistera aussi sur le fait que la réussite d’une alliance public-privé est conditionnée par les hommes et les femmes qui la portent…
Concrètement, cette initiative permet aux habitants de la ville de l’Oriental de se retrouver dans un espace ludique où tout le monde trouvera son compte. Le projet intègre, en effet, plus d’une trentaine de disciplines avec du football, du basket, des arts martiaux, du fitness, du volley-ball et d’autres… mais également un club 100% femmes. Dans la foulée, le président du groupe en question annonce un service de coaching personnalisé avec la marque Moov intégré, non seulement au nouveau complexe sportif mais progressivement implémenté sur tout le Royaume.
Le nouveau parc inauguré en grande pompe en présence des officiels de la région représentés par son wali Mouaad Jamaï et Chakib Benmoussa, ministre de l’éducation nationale, du préscolaire et des sports, intégrera aussi un restaurant d’une capacité de 1.000 repas.
En termes d’impact économique, le City Parc devra générer de l’emploi et permettra de dynamiser l’économie de la ville. Et à moyen terme, le modèle pourra être dupliqué à travers tout le Royaume, offrant ainsi aux zones les plus reculées la possibilité d’accéder à une infrastructure sportive complète. «Ainsi, demain avec les 12 régions, nous pourrons et nous pouvons le faire, mettre 1.500.000 de Marocains au sport! L’autre fierté est que ce complexe sera mis à disposition gratuitement aux enfants qui sont à l’école aux horaires creux pour s’initier aux différentes disciplines. Ainsi, nous accompagnerons la feuille de route du ministère de l’éducation et du sport», souligne Jonathan Harroch.
Les ambitions du groupe Nation Sportive sont grandes. Ceci passera par la participation aux manifestations d’intérêt, appels d’offres publics ou projets de PPP qui visent à valoriser des espaces publics. Cette démarche sous-entend l’allocation définitive des équipements aux collectivités locales, l’offre d’une partie des accès en gratuité totale pour les jeunes en situation financièrement difficile. L’opérateur économique se positionnera ainsi en tant que créateur d’emploi au niveau local et en s’acquittant, auprès des autorités, des redevances fixées par les commissions compétentes. L’exercice n’est pas simple mais ce n’est que de cette manière que le processus de démocratisation du sport sera réellement actionné…

C’est le titre de la boite
«La réussite d’une alliance public-privé est conditionnée par les hommes et les femmes qui la portent…».

Articles similaires

Covid-19 : La situation épidémiologique actuelle « est la meilleure » depuis le début de la pandémie

La situation épidémiologique actuelle au Maroc est la meilleure depuis le début...

Tunnel de tichka : vers une implication du fonds Mohammed VI

Les responsables comptent sur ce nouveau mécanisme pour boucler le montage financier...

Prévention du suicide: Sourire de Reda appelle à la création d’un Observatoire national

Campagne annuelle : Engagée depuis des années dans la lutte contre le...

Une étude nationale sur l’avortement au Maroc pour bientôt

Elle permettra de disposer d’informations factuelles et actuelles sur cette pratique

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus