Groupe Al Omrane : Débat sur le logement pour l’après-crise

Groupe Al Omrane : Débat sur le logement pour l’après-crise

Innovation, solidarité, confiance, conciliation, convergence, territorialisation, intégration et ambition avec un passage à l’action sur le terrain. Ce sont les mots d’ordre de la conférence inaugurale d’Al Omrane expo tenue ce jeudi par le groupe Al Omrane sous le thème «Résilience et innovation face à la crise: penser l’habitat de demain». C’est de ce contexte qu’il s’agissait notamment lors de cet événement, organisé sous l’égide du ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville. Pour le numéro un de ce  département, Nezha Bouchareb, il y a eu «une certaine réactivité du secteur à travers des mesures incitatives ». Dans ce sens, elle cite les droits d’enregistrement annulés à 100% pour les acquisitions entre autres.

«Les professionnels ont trouvé dans ces mesures des incitations pour la relance du secteur», ajoute-t-elle. A propos de la territorialisation, Mohand Laenser, président de la région Fès-Meknès, également de la partie, estime que «les collectivités sont à leur tour concernées». De son côté, Badre Kanouni, président du Directoire du Holding Al Omrane, n’a pas manqué de s’exprimer sur les réalisations du Groupe en ces temps de crise. «Tous les chantiers, arrêtés avant la crise, sont à 100% d’activité à peu près. Nous avons maintenu les investissements et nous allons finir avec 3 milliards DH.

Nous avons aussi amélioré les délais de paiement et lancé 750 appels d’offres pour 4 milliards DH», avance-t-il.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *