Ils font également l’exception : Les journalistes désormais autorisés au déplacement nocturne

Ils font également l’exception : Les journalistes désormais autorisés au déplacement nocturne

Le ministère de l’Intérieur fait l’exception avec les journalistes. Suite à la décision relative à l’interdiction de déplacement nocturne, ce département intègre, à la demande du conseil national de la presse, les journalistes titulaires de la carte de presse dans les cas d’exception.«Les journalistes, porteurs de la carte de presse, sont exceptés de la décision d’interdiction de déplacement nocturne afin de leur donner l’occasion d’accomplir leur devoir national », précise le conseil qui cite la réponse du ministère. De plus, l’entreprise de presse est censée fournir aux autorités compétentes, dans les wilayas et préfectures, «une liste comprenant les noms des journalistes qui travailleront en cette période dans laquelle le déplacement nocturne est interdit tout en les munissant d’une copie de la carte de presse».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *