Journée de la francophonie : Un programme varié et régional pour célébrer l’événement

Journée de la francophonie : Un programme varié et régional pour célébrer l’événement

L’agence universitaire de la francophonie vient de célébrer la fête de la francophonie samedi dernier. Organisé en partenariat avec la fondation Hiba, l’événement a été placé autour d’une table ronde traitant des spécificités de l’entrepreneuriat.

L’AUF Maghreb a célébré la fête de la Francophonie samedi 20 mars et a organisé, en partenariat avec la Fondation HIBA, une table ronde sous le thème : «Les spécificités de l’entrepreneuriat dans les industries culturelles et créatives : quelles créations de valeurs ? Enjeux pour la Francophonie scientifique et sociétale». Il s’agira en fait de célébrer la francophonie dans la diversité de ses engagements et expressions. Jeunesse, employabilité et enjeux du genre sont autant de points mis en exergue…
Le panel des représentants officiels en dit long sur l’importance de la manifestation. Tenue au sein du ministère des affaires étrangères, Nadia El Hnot, représentante personnelle du chef de gouvernement, directrice de la coopération et de l’action culturelle, SE Hélène Le Gal, ambassadrice de France au Maroc, SE Ibrahim El Khalil Seck, ambassadeur du Sénégal, Danielle Pailler, directrice régionale de l’AUF Maghreb ont en effet été conviés à la cérémonie d’inauguration.
En marge, une table ronde sur les spécificités de l’entrepreneuriat dans les industries culturelles et créatives a été animée par la directrice régionale de l’AUF Maghreb au café de la Renaissance à Rabat.
La 7ème édition du prix de la lecture juridique francophone a été au menu aussi dans le cadre de l’événement. En partenariat avec le ministère des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, l’Université Mohammed V, la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Agdal, les ambassades francophones accréditées à Rabat, le Bureau Maghreb de l’Agence universitaire de la francophonie, l’Institut juridique marocain présidé par le Pr Farid El Bacha, doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Agdal a organisé parallèlement une conférence sur le thème de la question migratoire.
Le festival du cinéma québécois au Maghreb se tiendra, par ailleurs, du 24 au 27 avril. Et c’est à Meknès, à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, que le colloque international sur le thème «La francophonie : levier de la coopération Sud-Sud durable et équitable. Les organisateurs ont eu la volonté de diversifier les actions. Louable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *