La BAD prime le Crédit Agricole du Maroc

La BAD prime le Crédit Agricole du Maroc

Meilleure institution de financement et du développement en Afrique en 2013, c’est le prix alloué au Groupe Crédit Agricole du Maroc en marge  de l’Assemblée annuelle de la Banque africaine de  développement (BAD) et qui correspond respectivement à la 39ème Assemblée du Fonds africain pour le développement (FAD).

L’assemblée de l’Association des institutions africaines de financement du développement s’est tenue de 29 mai 2013 à Marrakech en présence de Idriss Azami Al Idrissi, ministre délégué auprès du ministre de l’économie et des finances chargé du budget. Pour ce prix, plus de  80 institutions financières africaines étaient en lice.

Pour ce qui est des critères d’évaluation pris en compte la bonne gouvernance figure en tête au même titre que la solidité financière et l’efficacité commerciale. A ce titre, le Groupe Crédit Agricole se dit «conscient» de la nécessité d’améliorer  ses systèmes productifs, de développer l’innovation et d’introduire l’industrialisation au secteur; «le Crédit Agricole du Maroc travaille avec acharnement depuis plusieurs années pour construire un modèle de financement durable et performant au service du développement du monde rural, dans le respect des bonnes pratiques en matière de gestion. 

Cette récompense couronne ses efforts  et le met en position de leadership au niveau africain», lit-on sur un communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *