La CNDP valide les procédures de traitement des données personnelles du Centre marocain de stérilisation

La CNDP valide les procédures de traitement des données personnelles du Centre marocain de stérilisation

Le Centre marocain de stérilisation a annoncé avoir autorisé toutes ses procédures de stérilisation et de protection des données auprès de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP). Les données médicales sont classifiées comme «sensibles». Leur traitement nécessite une autorisation préalable de la CNDP avant toute mise en œuvre et les mécanismes de protection sont, ainsi, vérifiés a priori et éventuellement a posteriori, précise le Centre dans un communiqué. Ainsi, la CNDP a validé deux volets dans les procédures de traitement des données personnelles opérées par le Centre marocain de stérilisation. Il s’agit du traitement des données médicales dans le cadre de la gestion du processus de traçabilité des instruments chirurgicaux depuis la réception des instruments souillés jusqu’à la livraison des instruments chirurgicaux stériles. Le deuxième volet porte sur le système de gestion des ressources humaines propres au Centre. La CNDP atteste là encore que les mécanismes mis en place sont conformes aux exigences en matière de protection des données personnelles. Le Centre marocain de stérilisation devient ainsi un des premiers acteurs de la santé au Maroc à sécuriser ses procédures au profit de la protection des données personnelles.

Pour rappel, le Centre marocain de stérilisation est une filiale du groupe Servizi Italia, leader mondial dans le domaine de la stérilisation hospitalière. Le Centre assure la stérilisation des dispositifs médicaux et du linge ainsi que le marquage des instruments chirurgicaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *