La Fondation Phosboucraa lance à Laâyoune le programme «Dessine-moi une ville»

La Fondation Phosboucraa lance à Laâyoune le programme «Dessine-moi une ville»

Toutes les idées sont les bienvenues via mobile pour de beaux espaces

«Dessine-moi une ville». Une belle idée artistique lancée par la Fondation Phosboucraa pour une 2ème phase de ce projet de concertation citoyenne. Un programme qui se tient jusqu’au 5 mars, dans la ville de Laâyoune et la commune de Foum El Oued. «Cette concertation, unique en son genre, confirme la volonté de la Fondation Phosboucraa de favoriser davantage le travail collaboratif et l’inclusion de toutes les parties prenantes dans les prises de décision afin de mieux articuler les projets qu’elle mène sur le territoire», précisent les initiateurs.

En détail, des animateurs partiront, durant plus d’une semaine, à la rencontre des habitants de Laâyoune ainsi que ceux de Foum El Oued et d’El Marsa pour «accueillir leurs idées sur la manière d’aménager les espaces publics de leur ville». Mieux encore, le sondage s’adressera en particulier aux femmes, aux jeunes, aux enfants et aux personnes à mobilité réduite (PMR). De par ce ce projet, ces groupes auront, selon la même source, l’occasion d’exprimer leurs attentes par rapport à leurs espaces de vie et de participer à la co-construction d’idées d’aménagement liées à la mobilité, aux espaces verts, et aux espaces publics, etc. Quant à la méthodologie de la concertation, elle se fera par le biais d’une « application mobile sur tablette ». Ainsi, les personnes concertées pourront virtuellement améliorer et transformer, selon leurs besoins et leurs envies, des espaces urbains capturés en photo, en puisant dans une bibliothèque d’images mise à leur disposition. Pour les personnes moins familières de l’outil digital, des ateliers de collage analogique sur papier sont également prévus.

Et pour toucher un maximum de personnes, les ateliers de concertation citoyenne de «Dessine-moi une ville» sont prévus dans différents endroits de Laâyoune. «Ces ateliers participeront à l’élargissement de l’échantillonnage des personnes consultées», enchaînent les organisateurs. Pour information, la première journée se déroulera au Palais des congrès de la ville de Laâyoune où les jeunes, les femmes et les enfants seront accueillis dans une ambiance festive. Au programme, animations artistiques, ateliers et concours de dessins, exposition de photos « Voyage dans le temps » gracieusement prêtée par l’Agence du Sud. Par ailleurs, pour toucher d’autres endroits de la ville, des équipes d’animateurs équipés de tablettes partiront à la rencontre des habitants de Laâyoune et de la commune de Foum El Oued.

A l’issue des ateliers, les idées collectées seront traitées et restituées par Aziza Chaouni Projects, cabinet encadrant cette consultation grand public. L’objectif final étant de contribuer à construire des propositions d’aménagement concrètes, applicables par les pouvoirs publics, respectant l’intérêt de chacun et favorables au bien-être de tous. Pour mener ce projet, la fondation initiatrice est soutenue par ses partenaires, notamment la Région de Laâyoune et la wilaya de Laâyoune, la commune de Laâyoune, la commune d’El Marsa, la commune de Foum El Oued, l’Agence urbaine et l’Agence du Sud.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *