La première unité de traitement de la douleur ouvre ses portes à Casablanca

La première unité de traitement de la douleur ouvre ses portes à Casablanca

La première unité de traitement de la douleur et des soins palliatifs vient d’être créée  à la clinique Al Farabi de Casablanca. Première et seule initiative dans le secteur sanitaire privé au Maroc jusqu’à présent, cette nouvelle structure est dirigée par le Professeur Nejmi El Mati , pionnier dans ce domaine depuis plus de vingt ans.

«La création de cette unité   répond au souci de suivre les importantes mutations des systèmes de santé en matière d’amélioration de la qualité de vie des malades et une humanisation des soins, une des pierre angulaire pour faire évoluer les pratiques et la réussite des traitements», affirme le Pr Nejmi.

La création de cette première unité constitue une  réponse du secteur privé aux besoins grandissants en matière de lutte contre la douleur et du développement des soins palliatifs au Maroc.

«Nous ne sommes qu’au début de l’atteinte de notre objectif qui est celui d’offrir aux personnes traversant des moments plus difficiles de leur vie l’opportunité d’avoir recours à des soins adaptés à proximité de leur famille, et ce, dans le respect de leur dignité. Mais notre volonté est grande pour œuvrer en continu dans ce sens»,  conclut Pr Nejmi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *