970x250

Lancement à Rabat d’un projet de jumelage institutionnel entre la Chambre des représentants et des parlements européens

Lancement à Rabat d’un projet de jumelage institutionnel entre la Chambre des représentants et des parlements européens

Un projet de jumelage institutionnel a été lancé, vendredi à Rabat, entre la Chambre des représentants et une alliance composée de l’Assemblée nationale française, la Chambre des députés tchèque et la Chambre des représentants belge.

La cérémonie de ce jumelage s’est déroulée en présence du président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, la première Vice-présidente de l’Assemblée nationale française, Valérie Rabault, la présidente de la chambre des représentants belge, Eliane Tillieux, le Vice-président de la commission des affaires étrangères de la Chambres des députés de la République tchèque, Jaroslav Bžoch, l’Ambassadrice, cheffe de la délégation de l’Union européenne à Rabat, Patricia Llombart Cussac, et les ambassadeurs de la Grèce, de la Hongrie, d’Italie et du Portugal, accrédités à Rabat.

Financé par l’Union européenne et soutenu par les institutions législatives de quatre pays membres (Italie, Grèce, Portugal et Hongrie), ce projet ambitionne de contribuer à l’optimisation des réalisations de la Chambre des représentants au niveau de l’exercice de ses fonctions constitutionnelles, conformément au principe de consultation autour des objectifs convenus entre le Maroc et l’UE.

Intervenant à cette occasion, M. Talbi Alami a indiqué que le deuxième projet de jumelage lancé vendredi s’est concrétisé sur la base de l’accumulation positive, ce qui reflète l’effet positif du partenariat et de la volonté commune de pérenniser les acquis, de manière à contribuer à l’amélioration de la pratique démocratique et à la diversification et renforcement du dialogue entre les institutions qui participent au jumelage, conformément à la logique du partenariat, de l’interaction, de l’analyse comparative et de la construction conjointe.

Dans le but de parvenir à l’efficacité souhaitable, le projet de jumelage se caractérise par un élément important lié à une préoccupation sociale majeure tant au Maroc que dans d’autres pays, a-t-il poursuivi, notant que le but est de renforcer la représentation des femmes dans les parlements et de permettre à la Chambre de prendre connaissance des bonnes pratiques dans le domaine de l’application du bilinguisme dans les institutions notamment en ce qui concerne la formalisation de la langue amazighe et son intégration dans l’éducation et dans plusieurs secteurs prioritaires de la vie publique.

M. Talbi Alami a ajouté qu’il s’agit d’une réforme fondamentale qui s’inscrit dans le cadre des réformes institutionnelles, lancées il y a plus de deux décennies par le Maroc, sous la direction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et dont la Constitution de 2011 était l’un de ses principaux épisodes.

Pour sa part, Mme Rabault a mis en avant l’expérience parlementaire marocaine, soulignant que l’Assemblé nationale française et les parlements des pays partenaires mettent leurs expériences à la disposition de la Chambre des représentants pour des échanges et rencontres futurs.

De son côté, Mme Tillieux a mis en lumière le rôle de la coopération et de l’échange d’expertises dans le développement social et économique et le renforcement du dialogue, tout en se félicitant des valeurs communes entre le Maroc et les pays européens dont le pluralisme politique, la diversité culturelle, la consolidation de la paix, la solidarité et la justice.

M. Bžoch a, pour sa part, salué les bonnes relations existant entre le Royaume du Maroc et la République tchèque, insistant sur l’importance des partenariats solides de coopération établis par le Maroc avec ses voisins.

L’UE accorde une grande importance aux projets de jumelages institutionnels stratégiques, a déclaré Mme. Llombart Cussac, ajoutant que ce jumelage traduit tant la solidité que la diversité des liens entre le Maroc et l’UE, basés sur les valeurs communes et le partenariat économique fructueux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.