L’Autorité de régulation de l’électricité a tenu sa première réunion : Baptême du feu pour l’ANRE

L’Autorité de régulation de l’électricité  a tenu sa première réunion : Baptême du feu pour l’ANRE

L’ANRE entre en jeu. En effet, le Conseil de l’Autorité nationale de régulation de l’électricité (ANRE) a tenu, mercredi dernier à son siège à Rabat, sa 1ère réunion, consacrée à l’examen et l’approbation d’un ensemble de documents et de décisions, notamment la feuille de route stratégique pour la période 2021-2025.

À l’ouverture du Conseil, le président de l’ANRE, Abdellatif Bardach, a affirmé que le Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, s’est résolument inscrit dans un processus de réorganisation, de modernisation et de libéralisation progressives du secteur de l’électricité. L’ANRE vient pour accompagner ce processus visant principalement à soutenir le développement économique et social du Royaume ainsi qu’à répondre durablement à ses besoins croissants en électricité, a souligné M. Bardach. Il a, par ailleurs, mis l’accent sur la détermination de l’ANRE à déployer tous ses efforts pour appuyer et accompagner la modernisation du secteur de l’électricité et par ricochet envoyer un signal fort aux investisseurs locaux et internationaux intéressés par les opportunités offertes par le secteur. À l’occasion de cette première réunion du Conseil, tenue en présence de tous ses membres, M. Bardach a fait un exposé exhaustif sur l’ANRE, avec notamment ses missions, les attributions de ses organes de gouvernance, les principaux projets et activités réalisés à ce jour ainsi que les axes de son plan d’action. Le Conseil a par la suite approuvé un certain nombre de référentiels de gestion de l’ANRE, inscrits à l’ordre du jour, avant de clôturer la séance par la lecture d’un message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi Mohammed VI.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *