ActualitéUne

Le 15ème Salon international de l’agriculture au Maroc ouvre ses portes à Meknès

© D.R

Les travaux de la 15ème édition du Salon international de l’Agriculture au Maroc (SIAM) se sont ouverts, mardi à Meknès, Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

L’inauguration de cette édition, qui se tient jusqu’au 7 mai courant sous le thème « Génération Green : Pour une souveraineté alimentaire durable », a été présidée par le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch, en présence notamment du ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki, et du ministre délégué Chargé du Budget, Fouzi Lekjaa.

Le Royaume-Uni est le pays d’honneur de cette édition 2023, qui marque le retour de cette grande messe internationale de l’agriculture après trois ans d’arrêt dû à la crise liée au Covid-19.

S’exprimant à cette occasion, M. Sadiki a indiqué, dans une déclaration à la presse, que cette édition porte sur un sujet extrêmement important qu’est la souveraineté alimentaire et sa durabilité, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie « Génération-Green » lancée par SM le Roi.

Il a, dans ce sens, fait savoir que le Salon connait la participation de 1.400 exposants provenant de 68 pays, avec 28 délégations conduites par des ministres de l’agriculture qui vont participer dans différentes conférences, notamment une conférence de haut niveau sur la souveraineté alimentaire au Maroc, en Afrique, en Méditerranée et à l’échelle internationale, et qui connaîtra la participation de plusieurs personnalités politiques, des décideurs et des experts nationaux et internationaux, ainsi que des scientifiques et des professionnels du secteur.

Cette 15ème édition sera marquée également par la tenue d’une réunion ministérielle de haut niveau sur l’initiative « AAA », lancée par le Maroc et adoptée à l’échelle du continent africain.

« Nous aurons également un événement extrêmement important de contractualisation entre l’État et les professionnels à travers la signature de contrats programmes autour des filières de production », a relevé le ministre, faisant savoir, dans ce sens, que 20 contrats programmes seront signés avec les fédérations interprofessionnelles.

L’objectif étant d’impliquer les professionnels dans la gouvernance du secteur et dans tout le process de travail, afin d’arriver à un équilibre stable des chaines de valeur, perturbées suite à la crise du Covid et la flambée des prix à l’échelle internationale, a précisé le ministre.

Cette édition braque les projecteurs sur la nouvelle stratégie « Génération Green 2020-2030 » qui vient consolider l’ensemble des acquis du Plan Maroc Vert (PMV) en termes de croissance et de durabilité du secteur agricole, à travers le développement du capital humain.

Mise à l’honneur lors de cette manifestation internationale, ladite stratégie vise à contribuer à l’émergence d’une classe moyenne agricole, à la dynamisation de la jeunesse rurale, au développement du capital humain, ainsi qu’au renforcement de la structuration des agriculteurs autour d’organisations agricoles performantes, tout en faisant un saut qualitatif et technologique, à travers des actions spécifiques sur les filières agricoles, les chaînes de distribution, la qualité et l’innovation, et en matière de préservation des ressources naturelles et du renforcement de la résilience du secteur.

Le SIAM, qui compte parmi les plus grands événements de l’Afrique dédiés à l’agriculture et aux acteurs du secteur agricole, constitue un rendez-vous incontournable pour présenter les avancées du Maroc dans le domaine et confirmer le rôle crucial que joue l’agriculture en tant qu’un des leviers majeurs de la croissance économique.

Articles similaires

EconomieUne

Baleària renforce son dispositif en vue de l’Opération Marhaba

La compagnie maritime espagnole augmente le nombre de liaisons et de sièges

EconomieUne

ONDA : Bientôt une solution intelligente pour les aéroports de Casablanca et Rabat

L’objectif principal de ce projet est la mise en place et l’intégration...

EconomieUne

Services marchands non financiers et commerce de gros : Des anticipations positives formulées pour le deuxième trimestre

45 % des répondants à l’enquête du HCP confirment une hausse de l’activité...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux