Accueil Actualité «Le changement comportemental, clé de l’efficacité de tout système de santé» 
Actualité

«Le changement comportemental, clé de l’efficacité de tout système de santé» 

Khalid Ait Taleb, ministre de la santé

Ait Taleb l’a souligné lors d’une conférence organisée le 5 décembre à Marrakech

Le Maroc travaille actuellement sur plusieurs chantiers structurants où la communication joue un rôle central. «Conscient de l’importance de la communication pour le changement social et comportemental dans l’accélération des programmes de développement, le gouvernement et la société civile, en coopération avec les partenaires internationaux, ont mis en place plusieurs initiatives afin de promouvoir cette approche que ce soit dans le domaine de la santé, de l’éducation, ou de l’accompagnement de la jeunesse», indique le ministre de la santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, à l’ouverture de la 3ème édition du Sommet international sur la communication pour le changement social du comportement (CCSC) qui se déroule du 5 au 9 décembre 2022 à Marrakech.

Cet évènement organisé par l’Unicef en partenariat avec 32 institutions et organisations à travers le monde réunit plus de 1.800 experts et praticiens sous le thème «La force de la diversité». S’exprimant à cette occasion, Khalid Ait Taleb a souligné : «Le ministère de la santé et de la protection sociale est conscient que le changement comportemental est la clé de l’efficacité de tout système de santé. Aussi, nous nous penchons sur l’identification des leviers d’action permettant de faire évoluer le comportement de la population, à travers un mode de communication inédit. Des études ont démontré que plusieurs problèmes auxquels font face les systèmes de santé de par le monde ont une racine comportementale». Et d’ajouter : «La politique de prévention qui constitue la clé de voûte pour tout système de santé efficace ne peut être matérialisée qu’à travers une action vigoureuse visant le comportement des individus, en intégrant les découvertes des sciences du comportement dans nos politiques publiques de santé».

Dans ce sens, le ministre relève que l’intégration d’une communication effective a également permis de remédier efficacement aux inégalités d’accès aux services de santé, notamment dans les zones rurales, de renforcer les systèmes de santé communautaire, de développer les valeurs de tolérance, de la modération et de la résilience chez les adolescents et les jeunes vulnérables. Il faut dire que ce sommet vise à mobiliser les moyens disponibles, démontrer l’importance de la communication pour le changement social et du comportement (CCSC), son impact dans la lutte contre les disparités socio-économiques et son rôle à favoriser la résilience dans un contexte mondial d’urgences et de bouleversements. Il s’agit d’adopter des approches stratégiques anticipatives capables de mettre en place des outils de veille compatibles avec les changements internationaux et visant l’atteinte des objectifs fixés. Cette rencontre s’articulera autour de trois thèmes principaux : catalyser le changement transformationnel sur des agendas d’urgence, connecter la communauté de la CCSC au niveau global, et discuter de l’avenir de la CCSC. Plus de 260 sessions sont prévues.

 

Articles similaires

Conseil du gouvernement de ce jour : Les liens pour suivre en direct le point de presse du porte-parole à partir de 19H00

‏https://www.facebook.com/PPODGM?_rdc=1&_rdr ‏https://www.youtube.com/channel/UCvAxPpwj0k3Q6oPz-miDd7Q/featured

Vague de froid de vendredi à lundi dans plusieurs provinces du Royaume

Un temps froid avec des températures minimales entre -7 et -3°C et...

pour un partenariat Maroc-Espagne fiable et intelligent

En ouverture de la réunion de haut niveau avec son homologue espagnol,...

 Développement régional : 6 contrats programmes signés pour une valeur de 29,13 MMDH

Six contrats programmes de développement régional ont été signés, pour une enveloppe...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux