ActualitéCouvertureUne

le maroc s’offre la Seleçao avec l’art et la manière

© D.R

Premier pays arabe à venir à bout du Brésil, les Lions de l’Atlas continuent d’écrire l’histoire

ILS ONT DIT

Houalid Regragui, sélectionneur national

«Ce n’est pas facile de battre la première nation mondiale de football. Je ne réalise toujours pas que nous avons remporté ce match. On savait que la partie serait intense et se jouerait sur des détails. C’était un match du niveau de la Coupe du monde».

 

 

Ramon Menezes, sélectionneur du Brésil

«Logiquement, ce n’est pas le résultat espéré, encore plus quand on parle de l’équipe brésilienne, mais on a joué contre une grande équipe et on a donné leur chance à des joueurs, c’est très important».

 

 

 

Romain Saiss, capitaine des Lions de l’Atlas

«Cela a été magnifique de pouvoir célébrer le parcours que nous avons réalisé lors du Mondial. Pour que la fête soit belle, il fallait remporter ce match. Nous avons eu affaire à une belle équipe du Brésil avec énormément de qualités. Nous avons été à la hauteur, même si par moments, cela a été compliqué. Mais encore une fois, l’état d’esprit de ce groupe a fait la différence».

 

 

Détermination :Les supporters marocains ont tenu leurs promesses en venant nombreux des quatre coins du Maroc et d’ailleurs pour soutenir la sélection nationale, avec un grand tifo qu’ils ont déployé en hommage aux Lions de l’Atlas pour leur impressionnant parcours au Mondial.

Le Grand stade de Tanger avait rendez-vous, samedi 25 mars, avec l’histoire, en accueillant le match amical entre le Maroc et le Brésil, après leurs grandes performances respectives au Mondial 2022 au Qatar. Dans une ambiance festive et enthousiaste à la hauteur de cet événement, une minute de silence a été observée avant le coup d’envoi de la première mi-temps, en mémoire du Roi Pelé décédé il y a près de trois mois, à l’âge de 82 ans. Ainsi, les joueurs de la Seleçao, sous la direction de Ramon Menezes, ont arboré chacun un maillot spécial pour leur premier match amical après le Mondial 2022, et où était inscrit le nom de la légende brésilienne du football. Et comme prévu, les supporters marocains ont tenu leurs promesses en venant nombreux des quatre coins du Maroc et d’ailleurs pour soutenir la sélection nationale, avec un grand tifo qu’ils ont déployé en hommage aux Lions de l’Atlas pour leur impressionnant parcours au Mondial. Pour remercier les Marocains pour leur confiance et leur passion pour le football, «nous avons voulu gagner dans notre pays et les rendre encore plus heureux après le Mondial», s’est réjoui le sélectionneur national Houalid Regragui à l’issue de ce premier match amical remporté par les Lions de l’Atlas par deux buts à un.

Match intense
Malgré des absents des deux côtés, dont le célèbre attaquant brésilien Neymar ou le talentueux milieu offensif marocain Selim Amallah, les deux sélectionneurs ont cherché à s’imposer par deux équipes solides ayant joué pour leur majorité pendant le Mondial au Qatar. Ainsi, les deux sélections ont réalisé un match intense, au grand bonheur de quelque 65.000 supporters présents sur les gradins du Grand stade de Tanger. Demi-finalistes de la Coupe du monde, les Lions de l’Atlas ont ouvert la marque par le biais de Sofiane Boufal à la 29ème minute, un score qu’ils garderont jusqu’à la fin de la première mi-temps.

Un rêve d’enfance
Comme pour la première mi-temps, la deuxième n’a pas été facile pour les deux équipes qui semblaient avoir donné le meilleur d’elles-mêmes. Les joueurs de la Seleçao ont voulu presser nos joueurs et trouver le moyen de s’approcher des filets de Yassine Bounou, qui a pu repousser des tentatives de Brésiliens. Et ce n’est qu’à la 67ème minute que Casemiro a pu offrir l’égalisation pour le Brésil sur une boulette de Bounou. Mais grâce à leur détermination et au soutien du public, les nationaux ont pu faire la différence avec un deuxième but d’Abdelhamid Sabiri, à la 79ème minute du match. Ainsi Houalid Regragui a pu avec les Lions de l’Atlas réaliser son rêve d’enfance de gagner l’équipe du Brésil !
Le public a pu découvrir une sélection nationale encore plus soudée et plus confiante dans les capacités de ses joueurs (comme Romain Saïss, Sofiane Boufal, Hakim Ziyech…) à défier les meilleures équipes mondiales.
Notons que ce match amical avait été précédé, vendredi 24 mars, par une visite des membres de l’équipe nationale à la crèche de Tanger, destinée à accueillir des enfants abandonnés à la naissance par leurs parents. Cette visite, qui s’inscrit dans le cadre des actions sociales menées par la Fédération royale marocaine de football, a pu apporter la joie à ces petits enfants ainsi qu’aux responsables et au personnel de cet établissement, qui ont montré leur passion et leur soutien pour les Lions de l’Atlas.

C’est le titre de la boite
CAN 2023 : La phase finale dans la poche
Qualification : La sélection marocaine de football s’est qualifiée officiellement pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Côte d’Ivoire-2023), au terme du nul entre l’Afrique du Sud et le Liberia pour le compte du Groupe K, vendredi soir au stade d’Orlando, à Johannesburg.
Les deux sélections décrochent ainsi leurs premiers points, tandis que le Maroc pointe en tête de cette poule avec 6 unités.
La sélection marocaine avait battu l’Afrique du Sud (2-1) et le Liberia (2-0), lors des deux précédentes journées de ce groupe qui ne compte que trois sélections.
L’Afrique du Sud et le Liberia se retrouveront mardi à Monrovia. La sélection marocaine disputera deux autres matches pour le compte de ce groupe, le premier en déplacement chez l’Afrique du Sud, le 12 juin prochain et le second à domicile face au Liberia le 4 septembre prochain.

 

 

Articles similaires

EconomieUne

Baleària renforce son dispositif en vue de l’Opération Marhaba

La compagnie maritime espagnole augmente le nombre de liaisons et de sièges

EconomieUne

ONDA : Bientôt une solution intelligente pour les aéroports de Casablanca et Rabat

L’objectif principal de ce projet est la mise en place et l’intégration...

EconomieUne

Services marchands non financiers et commerce de gros : Des anticipations positives formulées pour le deuxième trimestre

45 % des répondants à l’enquête du HCP confirment une hausse de l’activité...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux