Le point de presse de ce lundi 30 mars a été marqué par des éclaircissements du directeur de l’épidémiologie au niveau du ministère de la Santé.

M. Lyoubi a ainsi expliqué que le taux de mortalité atteint les 6%. La même source précise que deux facteurs sont déterminants à savoir l’âge des patients. Sur ce plan, le responsable a expliqué que la moyenne d’âge parmi les victimes est de 66 ans.

Le deuxième facteur est celui de la vulnérabilité puisque 82% des victimes développaient déjà des maladies chroniques à l’instar du diabète, l’asthme ou des maladies cardiovasculaires. Il faut préciser que 85% des personnes arrivent dans un état très critique. A noter enfin que le Maroc se trouve toujours à la deuxième phase de la propagation de la pandémie avec la réalisation d’analyse systématiquement pour les personnes ayant fréquenté une personne déclarée atteinte du covid 19.

Ce fut le cas à Casablanca pour un groupe de personnes ayant pris part à la même cérémonie ou bien à Meknès pour un groupe de personnes ayant effectué un voyage organisé dans pays étranger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *