Actualité

Le taux de remplissage des barrages atteint 42%

Les réserves d’eaux stockées dans l’ensemble des retenues des barrages du Royaume ont atteint, au 10 décembre 2001, quelque 6,3 milliards de mètres cube, portant le taux de remplissage à 42 %, contre 33,1% à la même période de l’année écoulée, à indiqué le ministère de l’équipement. Les barrages qui contiennent les plus importantes réserves d’eaux sont «Al Wahda» avec 2,63 milliards de m3, soit un taux de remplissage de 70,7%, suivi de «Oued Al Makhazine (574,3 millions de m3 – 74,3 %), «Al massira», (534,9 millions de m3 – 19,4 %) et «Idriss 1er » (516,7 millions de m3 – 43,6 %). Selon le département de l’Équipement, la situation pluviométrique relative à l’année 2000/2001 a été déficitaire par rapport à la normale sur la majeure partie du Royaume, à l’exception des bassins du nord-ouest et de la Haute-Moulouya. Ce phénomène s’est traduit par une tendance générale à la baisse dans la majorité des nappes du Maroc, et notamment dans les zones fortement sollicitées par pompages, telles que les nappes de Saïss profonde, du Souss-amont, du Souss-aval et celle de Taza. La sécheresse et la surexploitation des ressources en eaux souterraines sont à l’origine du tarissement des nappes, explique le ministère de l’équipement qui invite les différents usagers de l’eau à « une exploitation optimale et une économie rigoureuse de cette ressource vitale ».

Articles similaires

ActualitéUne

Logement : Le Salon « Al Omrane Expo » ouvre ses portes à Casablanca

Le coup d’envoi de la 7ème édition du Salon Al Omrane expo...

ActualitéSpécialUne

Plus d’étudiants, moins de profs dans nos universités

Chaque année, le nombre d’étudiants augmente, mais les ressources humaines ne suivent...

ActualitéSpécialUne

19 nouveaux établissements pour la rentrée 2024-2025

L’OFPPT compte augmenter sa capacité d’accueil pour atteindre plus de 414.800 places...

ActualitéUne

Transformation rurale inclusive en Afrique le Maroc montre la voie

Durabilité. Rabat accueille du 18 au 20 avril 2024 la 33ème session...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux