Le trafic de 720 chardonnerets avorté à Fqih Bensaleh

Le trafic de 720 chardonnerets avorté à Fqih Bensaleh

La lutte contre le braconnage et le commerce illicite des espèces de flore et de faune sauvage se poursuit.

Pas plus tard que mercredi dernier, la brigade composée du Chef du Centre de la conservation et du développement des ressources forestières de Béni Mellal et du Chef d’Unité de surveillance et de contrôle de la faune sauvage, a avorté dans la province de Fqih Ben Saleh, une tentative de trafic de 720 chardonnerets, dissimulés soigneusement dans des plateaux cages à bord d’une camionnette de transport de fruits et légumes. Menée en coordination avec les autorités judiciaires compétentes et la police préfectorale de Béni Mellal, cette opération qui s’est soldée par la saisie de 720 chardonnerets, s’inscrit conformément aux dispositions de la loi n° 29-05 relative à la protection des espèces de flore et de faune sauvages et au contrôle de leur commerce. A l’issue de cette opération, les chardonnerets saisis par la brigade ont été libérés dans la nature et la camionnette interceptée mise en fourrière, tandis que les personnes impliquées dans cette affaire ont été soumises aux procédures de l’enquête selon les lois en vigueur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *