Le Wali de BAM s’attire les foudres de la classe politique: Le RNI réagit aux propos de Abdellatif Jouahri

Le Wali de BAM s’attire les foudres de la classe politique: Le RNI réagit aux propos de Abdellatif Jouahri

Offense, insulte, dérive…c’est en ces termes que la parti du Rassemblement des Indépendants (RNI) a réagi aux propos tenus par le Wali de Bank Al-Maghrib lors de sa conférence de presse à l’issue du Conseil d’administration de la Banque centrale.

Abdellatif Jouahri avait ainsi laissé entendre que les partis politiques sont peu crédibles auprès des électeurs et que cette crise de confiance avait fini par toucher les institutions du secteur public. Des déclarations qui mit tout la classe politique vent debout. Dans ce sens, le RNI a affirmé dans un communiqué que les propos tenus par le wali de la banque centrale, «insultent les partis, offensent les acteurs politiques, sapent la construction institutionnelle du Royaume et portent profondément atteinte à l’option démocratique ».

La même source a signalé l’impact négatif direct et profond de ces déclarations sur le niveau de confiance dans les partis politiques, en servant le discours sur la désaffection électorale». Tout ceci va toujours selon le RNI, à l’encontre des réformes constitutionnelles et politiques mises en oeuvre par le Maroc.

C’est tout en exprimant son étonnement concernant ces propos étrangères à l’institution de BAM, le RNI les a condamné en évoquant une grave dérive qui porte atteinte à l’action politique encadrée par la constitution. Le parti a enfin, appelé à préserver cette institution de ces dérives qui ne servent personne mais décrédibilisent les acteurs politiques et leurs capacités à accomplir leurs devoirs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *